une guérison douce contre les fibromes

Les propres œstrogènes du corps ont un impact majeur sur la croissance des tumeurs utérines. Afriquesanté vous présente des méthodes de guérison douces pour le traitement des excroissances bénignes.

La plupart des femmes ne remarquent pas ces nodules. Il y a quelques années à peine, il était souvent nécessaire de retirer l'utérus pour se debarrasser des fibromes. Maintenant, des méthodes de guérison plus douces sont généralement utilisées: les petits fibromes peuvent être éliminés avec des remèdes homéopathiques, des thés médicinaux chinois ou de l'extrait de gattilier . Les ingrédients actifs de ces remèdes aident à réguler l'équilibre hormonal des ovaires.

Il y a aussi un remède naturel qui fait des merveille contre les fibromes partout en Afrique. Si vous avez des fibromes et que vous recherchez une alternative naturel pour éviter l’opération, vous êtes au bon endroit. Voici le meilleur remède naturel au monde pour faire disparaître vos fibromes de façon naturel et tomber enceinte rapidement. Il est composé de plusieurs tisane faites à base des meilleures plantes au monde pour supprimer tout vos fibromes, faire disparaître les douleurs et expulsez tous les déchets contenus dans votre utérus. Comment sa marche?
La tisane agis en empêchant l’action de la progestérone sur l’endomètre (muqueuse de l’utérus) et en conservant les taux d’œstrogène dans les limites normales. Cela aura pour effet la disparition définitive des fibromes et de vos douleurs. Ainsi, les saignements menstruels abondants vont totalement cessé à la fin du traitement.Pour découvrir notre remède naturel pour:
-Faire disparaître les fibromes, cliquez ici
-Contre les fausses couches, cliquez ici
-Pour tomber enceinte rapidement, cliquez ici

Telephone/whatsapp: 00229 90312738/+33644661758

Si les thérapies douces ne fonctionnent pas, un traitement hormonal suit. Les médicaments progestatifs abaissent les niveaux d'oestrogène. La période menstruelle est interrompue, la croissance des fibromes s'arrête .

Thérapie anti-hormonale pour le rétrécissement des fibromes

Des analogues plus connus de la GnRH agissent sur l'équilibre hormonal. Ils trompent l'organisme que suffisamment d'oestrogène est présent, les ovaires arrêtent donc la production. Conséquence: les fibromes n'ont plus de "nourriture" et rétrécissent considérablement . Le remède met le corps en ménopause, il s'agit de bouffées de chaleur, de sautes d'humeur, de troubles circulatoires et de décalcification osseuse. Par conséquent, le traitement devrait prendre au maximum six mois.

A l'aide de «l'endoscopie», des opérations peuvent être réalisées aujourd'hui afin que le myome soit précisément localisé par une mini-caméra («chirurgie en trou de serrure») et puisse être retiré de manière spécifique. Cela signifie: une faible perte de sang, seulement une petite plaie, pratiquement aucune douleur. Les nœuds individuels peuvent même être retirés en ambulatoire.

 

Comment se développent les myomes?

Les causes n'ont pas encore été trouvée. Une association avec les hormones sexuelles féminines est suspectée. Le préchargement familial joue également un rôle: les myomes sont plus fréquents chez les femmes dont les mères sont également touchées. En outre, l' obésité augmente le risque de maladie.

 

Quels sont les symptômes?

Souvent pas du tout, environ la moitié des femmes atteintes de fibromes ne ressentent rien du tout. Il n'y a alors aucun traitement nécessaire. Des contrôles réguliers par le gynécologue sont suffisants. En fonction de leur emplacement et de leur étendue, les nodules tissulaires, qui peuvent devenir extrêmement gros (jusqu'à 20 cm), provoquent souvent une gêne sévère chez les 50% des autres personnes touchées: douleurs massives et saignements . De plus, la constipation, les flatulences et l' augmentation de la fréquence urinaire, jusqu'à l' incontinence, peuvent sérieusement limiter la qualité de vie.

 

Où les fibromes peuvent-ils pousser?

Selon l'emplacement et la croissance, une distinction est faite:

1 fibromes «sous-muqueux» se développent de la couche musculaire dans la muqueuse utérine.

2 fibromes sous-séreux reposent sur la face externe de l'utérus.

3 fibromes "intra-mureux" (la forme la plus courante) se trouvent dans la couche musculaire de l'utérus.

4 fibromes "sous-séreux" peuvent également se développer hors de l'utérus comme une tige.

 

Médicaments

Plusieurs traitements peuvent être proposés comme par exemple des médicaments anti-hémorragiques, antalgiques et anti-inflammatoires Des médicaments hormonaux peuvent également être proposés afin de diminuer l'intensité des symptômes et d'envisager une diminution de la taille du ou des fibromes, jusqu'à 50 % environ mais de façon transitoire. Il n'est pas conseillé d'utiliser ces médicaments sur une longue période. Un traitement médicamenteux, l'Ulipristal acétate, destiné à améliorer la vie des femmes ayant un fibrome utérin peut également être prescrit. Ce traitement indiqué dans le traitement préopératoire des symptômes des fibromes utérins chez les femmes adultes en âge de procréer, pourrait permettre d'éviter plus de 30% des interventions chirurgicales si le suivi gynécologique très strict est bien respecté. Il est nécessaire d'interrompre le traitement 2 mois après un cycle de traitement de 3 mois. Une surveillance du bilan hépatique est nécessaire.

 

Ajouter un commentaire