Traitement Cystite Quels remèdes à base de plantes choisir?

  • Par cedric01
  • Le 19/05/2020 à 09:19
  • 0 commentaire

Traitement Cystite Quels remèdes à base de plantes choisir?

Définition de la cystite

La cystite est une inflammation ou une inflammation de la vessie dont la principale cause est une bactérie. La cystite est un type d'infection des voies urinaires qui est le plus courant, en particulier chez les femmes. Cela se produit parce que la taille de l'urètre (le principal canal d'évacuation de l'urine à l'extérieur du corps) chez la femme est plus courte que chez l'homme et se situe plus près de l'anus. Par conséquent, les bactéries de l'anus se déplacent plus facilement et pénètrent dans les voies urinaires.

Voici le meilleur traitement à base de plantes médicinale tres efficace pour soigner les cystites
Cliquez sur l'image pour voir le produit

Traitement naturel blepharospasme

Pour  plus d'informations contacter directement nos experts aux numéros suivant: +33644661758/+22968018020

Les symptômes de la cystite

La cystite peut être infectée par des adultes ou des enfants. Généralement, les symptômes de la cyctite chez l'adulte sont plus facilement reconnaissables tels que:

La fréquence de vouloir uriner dépasse la normale.

Douleur ou sensation de brûlure (brûlure) en urinant.

Mictions fréquentes avec de petites quantités.

L'urine est trouble ou a une forte odeur.

Douleur ou sensation de pression dans le bas-ventre.

Sang dans l'urine.

Le corps ne se sent pas bien ou a de la fièvre.

Alors que chez les enfants, les symptômes de la cystite ont tendance à être difficiles à reconnaître car les enfants ont du mal à exprimer ce qu'ils ressentent. En plus de la douleur pendant la miction, des fréquences plus fréquentes et des douleurs abdominales, il y a plusieurs autres indications à surveiller. Parmi ceux-ci figurent la fièvre, la faiblesse, la fatigue, l'irritabilité, pas d'appétit et des vomissements.

Pour cela, consultez immédiatement un médecin si vous ressentez ces symptômes. Un examen par un médecin est nécessaire, surtout si vous avez cette inflammation pour la première fois, que les symptômes ne disparaissent pas, que vous êtes enceinte ou que vous souffrez souvent de cystite.
 

Pour  plus d'informations contacter directement nos experts aux numéros suivant: +33644661758/+22968018020

Les causes de la cystite

Il existe de nombreuses causes de cystite car les bactéries pénètrent dans les voies urinaires et se multiplient. Ce processus peut prendre diverses formes, allant des rapports sexuels, en essuyant l'anus vers le vagin, en utilisant un cathéter pendant une longue période ou un contraceptif en forme de spirale. L'inflammation peut également être déclenchée par d'autres facteurs, à savoir:

Facteurs de risque de cystite

Sexe . Les femmes sont plus souvent touchées par la cystite interstitielle que les hommes. De nombreux hommes éprouvent des symptômes similaires à la cystite interstitielle, mais il s'agit souvent d'une inflammation de la prostate (prostatite).

Couleur de la peau et des cheveux . Les personnes à la peau blanche ou aux cheveux roux sont plus souvent touchées par la cystite interstitielle.

L'âge . Dans la plupart des cas, la cystite interstitielle est diagnostiquée chez les personnes âgées de 30 ans ou plus.

Avoir des troubles de la douleur chronique . La cystite interstitielle survient généralement chez les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable (IBS), alias le syndrome du côlon irritable , ou les personnes atteintes de fibromyalgie.
 

Pâte de phytolysine. Son extrait contient un mélange de plantes médicinales de racine de persil, de graines de trigonelle grecques, de tiges de fromage mauresque, de rhizome de raifort, de feuilles de bouleau, de tiges de raifort, de racines écaillées, d'écorce d'oignon et de tiges de verge d'or européenne. Avec un bon goût, cet extrait de plante ne se démarque vraiment pas, mais avec efficacité cependant.

Décoction de feuilles d'airelle. Utilisé comme diurétique chez les patients atteints d'insuffisance rénale et vésicale (cystite, pyélite, calculs rénaux).

Les feuilles en poudre communes contiennent également des substances bactéricides, elles sont donc utilisées pour traiter les maladies des reins et des voies urinaires. Il est préférable de les utiliser dans des thés mélangés, plutôt que seuls, afin de ne pas irriter le tissu rénal en cas d'inflammation ou d'insuffisance rénale aiguë.

Feuilles et bourgeons de bouleau, feuillage de lichen islandais et autres. Il est préférable de faire du thé à partir de plusieurs plantes pour rendre leur effet plus polyvalent. Les tisanes aident à éliminer l'excès de liquide, inhibent la croissance des bactéries, réduisent l'inflammation et favorisent la régénération de la muqueuse urinaire.

Prêle, chardon blanc, veau commun - ce sont des plantes médicinales qui ont des propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques et diurétiques, en particulier en cas d'infections des voies urinaires et d'inflammation des petits organes pelviens.

Canneberges - vous pouvez utiliser des canneberges maison ou des préparations de canneberges produites industriellement et en pharmacie - mélanges, comprimés contenant de l'extrait de canneberge, capsules. Les substances contenues dans l'extrait de canneberge empêchent les bactéries, telles que les bâtonnets intestinaux d'E. Coli, d'adhérer aux voies urinaires et à la muqueuse de la vessie, empêchant ainsi l'infection.
Pour  plus d'informations contacter directement nos experts aux numéros suivant: +33644661758/+22968018020

Contacter un spécialiste

Si l'utilisation de plantes médicinales n'a pas aidé en quatre à dix jours, assurez-vous de consulter votre médecin de famille ou votre urologue, qui prescrira des tests, des examens et prescrira le médicament le plus approprié en fonction des bactéries présentes dans l'urine.

Il est important de guérir complètement l'inflammation aiguë afin qu'elle ne prenne pas une forme chronique. Ensuite, l'utilisation de tisane ou de pâte ne suffira pas et vous devrez également boire des antibiotiques prescrits par un médecin de famille ou un urologue.

Signes qui indiquent le plus souvent une infection des voies urinaires:

• envie constante d'uriner;

• sensation de brûlure en urinant;

• mictions fréquentes de petites quantités;

• sensation de pression dans le bas-ventre;

• fièvre avec une légère fièvre;

• douleur dans l'abdomen ou le bas du dos ou sur le côté.

Comment agir sur la douleur en cas de crise ?

En cas de crise, on peut faire un cataplasme à l'argile tiède, un grand classique de nos grand-mères, pour soulager les douleurs au ventre et obtenir un effet réconfortant. Il faut choisir de l'argile concassée, moins chère que l'argile fine. Dans un bol ou un saladier en verre, on verse 5 à 10 cm d'argile et on recouvre d'eau minérale. On mélange avec une spatule en bois pour que la préparation soit bien homogène, ni trop compacte, ni trop liquide. Et déposez la préparation (sur au moins 2 cm) sur une compresse stérile. On recouvre d'une autre compresse : le cataplasme est prêt à être appliqué sur la zone douloureuse. Il faut le faire légèrement chauffer avant de l'appliquer, par exemple dans un petit récipient qu'on pose sur un radiateur. Une fois sur la peau, quand l'argile commence à sécher, il perd en efficacité et il faut le jeter….et en faire un autre si besoin.

Pour éviter que le problème ne revienne, quelques règles de base. Pour éviter d'être embêté par une infection urinaire, il faut s'hydrater suffisamment tous les jours, et bien vider sa vessie après les rapports sexuels. Il faut aussi faire attention à ce qu'on mange : il faut avoir une alimentation équilibrée, riche en fibres, pour s'éviter des troubles du transit intestinal. En cas de diarrhée ou de constipation, la prolifération bactérienne est plus importante dans l'intestin, et le risque d'avoir une cystite aussi.
 

Pour  plus d'informations contacter directement nos experts aux numéros suivant: +33644661758/+22968018020

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire