SPORT FEMME ENCEINTE : TRAITEMENT NATUREL POUR EVITER LES FAUSSES COUCHES

SPORT FEMME ENCEINTE : TRAITEMENT NATUREL POUR EVITER LES FAUSSES COUCHES

Vous attendez votre paquet de joie pour arriver? Mais craignez-vous également de ne pas pouvoir faire de l'exercice pendant neuf mois? Ne vous inquiétez pas: faire du sport pendant la grossesse, c'est parfait! Vous devez simplement ajuster l'intensité de votre exercice et suivre quelques précautions de sécurité. Vous devrez changer vos habitudes et adapter votre activité pour ne pas risquer de nuire à votre bébé. Suivez nos conseils pour faire le bon choix.

SPORT ET GROSSESSE: RESTRICTIONS

S'attendre à un bébé ne devrait pas vous empêcher de bouger! Cependant, vous devez reconnaître que la grossesse n’est pas sans inconvénients: fatigue, essoufflement, vertiges, crampes, baisse de la pression artérielle… ces problèmes peuvent vraiment affecter votre corps au cours de ces neuf mois. Un ventre gonflé et le poids du bébé peuvent entraîner une perte d'équilibre et des difficultés à se déplacer. Dos et membres lourds peuvent également ruiner votre moral. Le repos est souvent à l'ordre du jour!

Le bon sport pour une femme enceinte

La bonne nouvelle est qu'il existe des activités que les femmes enceintes peuvent faire en toute sécurité! Rien de mieux que de marcher à l'extérieur pour respirer l'air pur, de nager ou de faire de l'aquaforme pour les mouvements à faible impact et de faire du vélo pour tonifier son corps et améliorer son endurance. Ces activités sont saines et ne présentent aucun risque pendant la grossesse si elles sont pratiquées avec modération. Les joggeurs peuvent continuer à courir jusqu’à leur grossesse de cinq mois, à condition de le faire sur un terrain plat et à un rythme modéré.

Au cours du dernier trimestre, le corps de la femme enceinte est plus sujet aux dommages aux articulations et aux ligaments. Pour éviter cela, réduisez les mouvements importants, donnez la priorité aux activités où vous ne risquez pas de vous faire fouler (tapis de course ou vélo d'appartement plutôt que de marcher dans les bois) et réduisez le poids que vous utilisez pour les exercices de musculation.

QUAND NE PAS EXERCER

Dans certains cas, vous devriez arrêter de faire de l'activité physique pendant ou après la grossesse. Si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes, parlez-en immédiatement à votre sage-femme ou à votre gynécologue.

Si vous avez eu une fausse couche

Si vous avez accouché prématurément

Si vous avez un risque d'accouchement prématuré

Si vous avez un placenta bas

Si vous avez eu des saignements chroniques

Si vous avez eu des problèmes au bas du dos ou à la hanche

Si vous souffrez d'hypertension

Si vous attendez une naissance multiple

S'ETEINDRE PENDANT LA GROSSESSE

Les femmes demandent souvent si elles doivent se détendre à différents moments de leur grossesse. La réponse est oui. Faire du sport pendant la grossesse signifie évidemment écouter votre corps et le bébé pour savoir quand arrêter. Si vous étiez actif avant de tomber enceinte, la nécessité de modérer votre exercice viendra naturellement: votre poids et votre estomac en croissance vous donneront envie de ralentir votre allure. Au cours du premier trimestre, il est important d'éviter la surchauffe. Au cours du deuxième trimestre, vous devez éviter les exercices pendant lesquels vous resterez debout pendant longtemps car ils peuvent réduire le flux sanguin vers votre bébé.

ÉTABLIR UNE RÉFÉRENCE

Pour savoir si vous en faites trop, rappelez-vous ce conseil pour vous aider à faire de l'exercice en toute sécurité: vous devez faire de l'exercice à 60% de votre rythme cardiaque maximum pendant la grossesse.

Dans tous les cas, arrêtez immédiatement si vous commencez à souffrir des symptômes suivants: vertige, essoufflement, malaise, saignements, difficultés à marcher, contractions ou si votre bébé ne bouge pas normalement.

CONSEIL DE VOTRE ENTRAÎNEUR POUR ADAPTER VOTRE ACTIVITÉ

Pour apprendre à adapter votre activité physique pendant la grossesse, suivez ces conseils d'Amandine, coach du club Domyos. Si vous suivez ces règles, vous ne ferez face à aucun risque. Dans tous les cas, n'oubliez pas de demander l'avis de votre médecin avant de commencer ou de revenir au sport.

Réduisez l'intensité de votre exercice => Indicateur de référence: vous devriez être capable de maintenir une conversation.

Évitez d'avoir trop chaud

Eviter les impacts / rebondissements

Évitez de contracter vos abdominaux

N'oubliez pas de boire régulièrement

Réduisez le poids que vous soulevez

 

VOTRE SPORT À VOTRE GYM

Si vous suivez les recommandations de votre entraîneur, vous pouvez pratiquement tout faire! Au gymnase, optez pour le stepper, le cross trainer, le rameur et le vélo d’exercice. Pour ce qui est des cours en groupe, vous pouvez organiser des cours de danse et simplement adapter l’intensité ou rejoindre des groupes de débutants afin de réduire le rythme. Les activités de gymnastique douce (yoga, pilates, stretching) sont vivement encouragées. Mais oubliez les entraînements abs et la musculation avec des poids lourds.

 

Enfin, n'oubliez pas d'avertir votre instructeur au début de chaque cours!

Rappelez-vous: vous ne devez décider de faire ou non un exercice après avoir obtenu un avis médical qualifié.

https://www.domyos.co.uk/advice/i-am-pregnant-what-sport-can-i-do-a_273386

 

Ajouter un commentaire