Sinusite: remèdes médicaux, naturels et homéopathiques

L'une des conditions les plus courantes auxquelles nous sommes confrontés, en particulier pendant la saison froide, est la sinusite, qui apparaît généralement comme une complication d'un rhume. Selon les médecins, les erreurs les plus fréquentes commises par les personnes souffrant de sinusite sont soit l'arrêt prématuré du traitement, soit des médicaments pour les oreilles. Dans les deux cas, il existe un risque que la sinusite devienne chronique. Quels symptômes doivent nous renvoyer au médecin, quelles sont les modalités de traitement, quelles situations faut-il pour la ponction et quels remèdes naturels existent pour le traitement de la sinusite.

Résultat de recherche d'images pour "sinusite"

Qu'est-ce que la sinusite?

L'inflammation de la muqueuse sinusale est appelée sinusite. Les sinus parasitaires sont des cavités d'air remplies d'air, les parois osseuses étant tapissées d'une muqueuse qui peut s'enflammer sous certaines conditions pathogènes. Il existe plusieurs sinus: les sinus maxillaires, ethmoïdaux, frontaux et sphénoïdaux situés autour des yeux, des joues et du nez. La sinusite ne peut affecter qu'un seul sinus (comme la sinusite maxillaire). C'est la forme la plus courante ou elle peut affecter tous les sinus. Elle peut être aiguë ou chronique. La sinusite aiguë est l'inflammation de la muqueuse qui se manifeste soudainement et dure jusqu'à 3 semaines, et la sinusite chronique représente le maintien d'une inflammation de plus de 3 mois.

Quel est le meilleur traitement naurel africain contre la sinusite?

Le traitement naturel que nous vous proposons pour guérir de la sinusite est essentiellement constitué de tisanes naturelles et d’un gaz naturel à inhaler. Il permet de dégager les sinus et de soulager la pression. La tisane est faite de plantes dont les principes actifs vous aiderons à nettoyer vos sinus. Elle aide le mucus à devenir liquide, de sorte qu’il puisse s’écouler plus rapidement. Cette tisane a aussi des propriétés antibactériennes et antivirales pour soulager les symptômes de l’inflammation.  

Quant à lui, le gaz à inhaler est très efficace. Vous pouvez donc inhaler la vapeur de ce mélange sans crainte. Cela vous aidera à expectorer et à réduire les sécrétions accumulées. L’action combinée de la tisane et du gaz permet de dégager les sinus et de soulager la pression. Ce traitement naturel est très efficace et à déjà permit la guérison de nombreux patients. C’est le secret pour guérir de la sinusite par les plantes. Il vous évitera alors d’avoir recours à la chirurgie. Toutefois, en plus du traitement naturel il vous faudra prendre certaines précautions. En effet, plusieurs aliments sont à bannir de votre quotidien (le lait, le fromage, les glaces, et les yaourts). Mais tant que cela ne sera pas fait, il vous sera difficile de guérir de votre sinusite. Néanmoins, nous vous prodiguerons des conseils dans la suite.

Pour découvrir notre remède naturel pour guérir la sinusite, cliquez ici

Telephone/whatsapp: 0022990312738 ou +33644661758

Quels sont les symptômes qui indiquent cette condition?

La douleur et la pression sur le visage ainsi que la sensation d'écoulement ou de sécrétions sont les symptômes les plus courants. Vous pouvez voir l'apparition de sécrétions nasales jaunes ou vertes. Plier ou bouger la tête peut souvent augmenter la douleur et la pression faciale. Douleur locale et sensation de tension locale, rhinorrhée (fuite de sécrétions purulentes ou aqueuses dans les narines), œdème palpébral (œdème des paupières), saignement nasal, hyposmie (diminution de l'odeur), obstruction nasale, halo (respiration), produit odorant, muqueuse, la douleur dentaire sont tous des symptômes qui caractérisent la sinusite avec des degrés d'intensité variables. Les symptômes généraux sont des maux de tête, de la fièvre, des étourdissements, une insuffisance et des troubles dyspeptiques (difficulté à avaler, nausées, etc.).

Qu'est-ce qui cause la sinusite?

Les causes les plus courantes de sinusite sont les infections bactériennes, virales ou fongiques, la rhinite aiguë ou chronique, les polypes nasaux et les corps étrangers (en particulier chez les enfants), les affections dentaires non diagnostiquées et non traitées. La déviation septale nasale peut être un facteur favorable.
Les autres facteurs de risque sont l'environnement toxique (poudres, polluants), le tabagisme, les allergènes, l'exposition prolongée au froid ou à la climatisation, l'utilisation excessive de sprays décongestionnants, l'eau froide, les changements brusques de pression (comme en vol ou en plongée), nager dans de l'eau contaminée, ainsi que d'autres maladies chroniques des patients (diabète, avitaminose) ou des maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures (grippe).

Par quelles procédures médicales cette condition est-elle diagnostiquée?

Le diagnostic est posé sur la base de signes et symptômes spécifiques, de l'examen clinique ORL qui peut montrer une déviation septale nasale, une hypertrophie et une congestion de la muqueuse nasale (augmentation de la taille), la présence de sécrétions, ainsi que sur la base d'examens paracliniques. Tests de laboratoire: l'exsudat des sécrétions nasales peut révéler la cause microbienne; L'examen radiologique des sinus paranasaux montre une augmentation de la densité des sinus ou du niveau de liquide; Examen endoscopique du sinus (endoscopie nasale, sinusoscopie). La ponction des sinus confirme le diagnostic de sinusite qui sera suivie d'une culture obtenue à partir des sécrétions des sinus pour détecter les bactéries ou les champignons à l'origine de la maladie. Imagerie par résonance magnétique (IRM) et tomodensitométrie: une IRM ou une tomodensitométrie doit être effectuée s'il y a lieu de soupçonner que l'infection s'est propagée loin des sinus; ils peuvent être utiles pour détecter des formations ou des tumeurs dans les narines ou les sinus qui peuvent maintenir un processus inflammatoire.

Quels sont les moyens de traitement les plus efficaces?

Le traitement hygiéno-diététique se fait par le repos, la chaleur locale, en évitant l'exposition au froid, ainsi qu'une hygiène locale appropriée. Le traitement médicamenteux consiste à administrer des antibiotiques, des antiviraux ou des agents antifongiques en fonction de l'agent responsable, des antihistaminiques, si la cause est allergique, des décongestionnants nasaux, des analgésiques, des anti-inflammatoires, mucolytiques et sécrétolytiques, des vitamines: A, B, C. Le traitement local se fait en administrant un vaporisateur vasoconstricteur, des aérosols, des inhalations, des aspirations nasales de sécrétions. Le traitement chirurgical implique la ponction des sinus et le drainage des sécrétions, la correction chirurgicale de la déviation du septum nasal ou le traitement chirurgical du sinus. Si des antibiotiques sont utilisés pour la sinusite, il est conseillé de ne pas arrêter le traitement antibiotique plus tôt simplement parce que les symptômes échouent. Le schéma antibiotique recommandé doit être pris dans son ensemble. L'infection peut ne pas disparaître si tous les antibiotiques prescrits par le médecin ne sont pas pris.

Dans quelles situations la crevaison est-elle recommandée et qu'implique ce processus?

Elle est réalisée à des fins diagnostiques et curatives. Elle est réalisée chez l'adulte, dans les cas rebelles avec un traitement antibiotique et en cas de complications ou lorsque sur la radiographie des sinus nous avons le niveau de liquide. La ponction est la pénétration dans la cavité sinusale avec une aiguille de ponction stérile, le drainage des sécrétions existantes et l'application d'un traitement local. En moyenne, cela prend 10-15 points, maximum 20, effectués quotidiennement ou une fois tous les deux jours.

En général, quelles sont les complications les plus courantes en cas de sinusite?

Une sinusite aiguë non traitée peut évoluer en sinusite subaiguë et chronique. Les complications les plus courantes sont dues à l'extension du processus infectieux aux organes voisins: otite, amygdalite pharyngée aiguë récurrente, laryngite aiguë récurrente, trachéobronchite en drainant les sécrétions purulentes derrière le nez; le pus sinusal peut détruire les parois des sinus, pénétrer à proximité, atteignant ainsi l'abcès orbito-oculaire, l'abcès cérébral, la méningo-encéphalite, la parésie des nerfs crâniens qui innervent le visage.

Comment soulager la douleur et la suffocation causées par le nez bouché pendant la maladie?

Ces symptômes peuvent également être atténués en ambulatoire en:
- consommant de grandes quantités de liquides, ce qui aide à maintenir le mucus dilué
- en appliquant une chaleur humide (à l'aide d'une serviette chaude ou d'un sac de gel) sur le visage pendant 5 à 10 minutes, plusieurs fois par jour;
- respirer de l'air chaud et humide d'une douche à vapeur, d'un bain chaud ou d'un évier rempli d'eau; Évitez l'air très froid et sec; envisager d'utiliser un humidificateur pour augmenter l'humidité de l'air à l'intérieur de la maison;
- l'utilisation de lavages nasaux à l'eau salée (solution saline ou irrigation), pour garder le passage nasal ouvert et éliminer le mucus et les bactéries;
- l'utilisation de médicaments prescrits comme analgésiques et décongestionnants (comme les vaporisateurs nasaux) pour lutter contre les symptômes locaux, les inhalations, les aérosols;
- s'il faut se moucher, c'est doux; la respiration forte peut refouler le mucus dans les sinus et les bloquer; garder les deux narines ouvertes pendant le moucher.

Il existe également une sinusite chronique, qui se manifeste principalement par des maux de tête et de la fatigue. La condition atteinte à ce stade peut-elle être complètement traitée?

La sinusite chronique est une sinusite dans laquelle le processus inflammatoire dépasse 3 mois. L'évolution de la sinusite chronique est marquée par des périodes d'aggravation de la maladie et des périodes de rémission. Les symptômes reviennent pendant les périodes d'exacerbation et pendant les périodes de rémission, les signes et symptômes disparaissent. La sinusite chronique peut entraîner des modifications permanentes de la muqueuse tapissant les sinus et prédisposer à des exacerbations répétées. Pendant la période aiguë, le traitement de la sinusite aiguë est recommandé, sinon le patient est recommandé pour le traitement de l'immunité locale qui vise à prolonger les périodes de rémission. Dans le processus de chronicisation, les maladies associées jouent un rôle important. Chez certaines personnes, la sinusite peut être causée par des champignons ou d'autres bactéries qui ne sont pas communément associées à la sinusite. Les personnes dont le système immunitaire est déficient (par exemple, les personnes atteintes de cancer, de diabète, etc.) sont à risque de ces infections inhabituelles, y compris les personnes utilisant des corticostéroïdes oraux ou inhalés (comme la prednisone). Un traitement chirurgical peut être nécessaire si les périodes de rémission sont plus courtes et que les antibiotiques sont utilisés depuis longtemps et que les symptômes persistent ou lorsque les complications sont imminentes.

La sinusite peut-elle être traitée uniquement par voie naturelle ou homéopathique, sans antibiotiques?

La sinusite peut également être traitée naturellement et homéopathiquement, si la forme de la maladie n'est pas grave.
En ce sens, des huiles essentielles aux propriétés antibactériennes peuvent être utilisées: thym, acajou, clou de girofle, cannelle, décongestionnants nasaux: sapin, pin, eucalyptus, menthe poivrée, romarin, avec de très bons effets.
Autres produits naturels pour le traitement de la sinusite:
1. Hareng utilisé en cataplasme local mais aussi interne
2. Capsules ou teintures d'ail
3. Propolis, miel
4. L'échinacée augmente l'immunité du système respiratoire
5. Griffe de chat avec effet anti-inflammatoire et antimicrobien
6. Thé de thym, genévrier, bourgeons de pin, queue, camomille, sauge
7. Coussin au sel marin
Gemmothérapie - qui rééquilibre le système énergétique et génère la guérison: bourgeons de myrtille noire, bourgeons de bouleau duveteux, bourgeons de noix, bourgeons de cassis.
Le traitement homéopathique ne traite pas la maladie, mais le patient en fonction de la spécificité des symptômes locaux mais aussi généraux ou de l'humeur du patient.Le principe d'action des médicaments homéopathiques est basé sur la loi fondamentale, de l'homéopathie "le principe de similitude": une substance qui à fortes doses peut produire un tableau clinique de la maladie chez une personne en bonne santé, peut guérir le même tableau de la maladie à petites doses chez une personne malade. Les remèdes homéopathiques les plus couramment utilisés dans la rhinosinusite sont: Kalium bicromicum, Hydrastis Canadensis, Dulcamara, Mezereum, Natrim sulfuricum, Silicea, Lachesis mutus, Thuya, Echinacea angustiflora. L'acupuncture est une autre forme de traitement alternatif pour la sinusite.

Comment éviter la sinusite?

- Le patient doit consulter le médecin ORL en cas de symptômes afin de pouvoir diagnostiquer et débuter le traitement le plus rapidement possible. La congestion nasale (nez bouché) causée par le rhume ou les allergies doit être traitée, empêchant ainsi l'infection bactérienne des sinus.
- Évitez tout contact avec des personnes atteintes de rhume ou d'infections virales des voies respiratoires supérieures; En cas de contact avec de telles personnes, il est recommandé de se laver les mains plus souvent, surtout après un contact avec des personnes infectées.
La toilette locale quotidienne des narines peut prévenir la sinusite. Évitez toute exposition prolongée au froid, à la climatisation ou à la pollution professionnelle (utilisation de masques de protection au travail).
Éviter de fumer, le tabagisme provoque et irrite davantage la muqueuse enflammée qui tapisse les narines et les sinus. En cas d'allergies, évitez les facteurs déclenchant les attaques allergiques. Il est recommandé de consulter un médecin spécialiste en immunothérapie (injection de traitement anti-allergique).
Évitez de respirer de l'air sec; il est conseillé d'utiliser de l'air humidifié à la maison et au travail. Administration de médicaments et de compléments alimentaires pour augmenter l'immunité locale et systémique. Cures thermales pour augmenter l'immunité des personnes prédisposées.

 

 

comment soigner sinusite chronique homeopathie sinusite a repetition traitement naturel cataplasme au miel pour sinusite vinaigre de cidre sinusite sinusite homeopathie hepar sulfur sinusite homeopathie sinuspax

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire