Remèdes naturels pour lutter contre l'épilepsie

L'épilepsie est une condition médicale dans laquelle les neurones cérébraux ne se comportent pas toujours comme ils le devraient et envoient des signaux incorrects plus rapidement que la normale. Cela provoque les mouvements saccadés soudains que nous appelons une crise.

L'épilepsie est donc un trouble neurologique qui provoque des crises répétées. Ces attaques peuvent durer de courtes à longues périodes et se manifestent sous la forme de chocs qui se produisent dans une partie du corps ou dans tout le corps de la personne touchée. Pendant les crises, la personne peut éprouver des difficultés à respirer et même souffrir de perte de conscience.

Que faire si je souffre d’épilepsie?
Apres 25 ans de recherches approfondies, les expert Dawabio ont découverts les meilleures plantes naturelles pour guérir l’épilepsie. Ce remède naturel est actif dans toutes les crises d’épilepsies. Ainsi, il convient aux enfants comme aux adultes. La médecine moderne propose des médicaments contre l’épilepsie. Malheureusement, ces médicaments entraînent souvent de nombreux effets secondaires désastreux et ne sont pas toujours efficaces. Ils inhibent les crises, mais ne sont pas curatifs. Faites-nous confiance ! Notre traitement naturel est le secret pour empêcher les crises d’épilepsie par les plantes. Comment sa marche?

 La tisane est faite de plantes dont les principes actifs vous aiderons à empêcher ou à espacer vos crises. Premièrement, ce remède naturel bloque l’influx électrique dans le cerveau en diminuant les réactions des neurones qui provoquent les crises. Deuxièmement, Elle a une propriété sur des récepteurs du cerveau qui amplifie l’action contre les crises d’épilepsie. Pour finir, la tisane permet également d’éliminer l’anxiété et le stress chez l’épileptique. Quand on sait que le stress est, dans beaucoup de cas, un élément déclencheur des crises d’épilepsie, cela rassure tout de suite. 
Pour découvrir notre remède naturel pour guérir l’épilepsiecliquez ici

Telephone/whatsapp: 00229 90312738/0033644661758


 

Les causes de l'epilepsie

Les épilepsies symptomatiques

Elles sont dues à une lésion cérébrale : malformation congénitale, encéphalite, séquelles d’une souffrance à la naissance, traumatisme crânien, accident vasculaire cérébral, tumeur, infections du Système Nerveux Central, maladies neurologiques évolutives, anomalies des chromosomes, malformations cérébrales…

Les épilepsies cryptogéniques

Lorsque qu’une cause est suspectée, mais ne peut être prouvée par les moyens diagnostiques actuels, on parle d’épilepsie cryptogénique dont le nombre est en constante diminution du fait de l’évolution permanente des techniques d’exploration.

Les épilepsies idiopathiques

Elles présentent un caractère génétique plus ou moins démontrable et concernent des sujets le plus souvent sans lésion cérébrale.La prédisposition génétique n’induit pas que l’épilepsie soit une maladie héréditaire donc transmissible (de manière simple et facile). La transmission de l’épilepsie est très complexe et ne concerne qu’un petit nombre de cas. De plus, la même anomalie peut avoir des conséquences différentes selon les personnes. Les cas d’épilepsie provoqués par une maladie, transmise elle-même génétiquement, sont à considérer différemment.

Les épilepsies idiopathiques de l’adulte sont toujours généralisées. Ce sont essentiellement des épilepsies, datant de l’enfance ou de l’adolescence, n’ayant pas guéri mais le plus souvent en rémission durable sous traitement.

Les épilepsies symptomatiques ou cryptogéniques sont le plus souvent partielles. Elles représentent près de 80% des épilepsies de l’adulte. L’épilepsie peut être ancienne, en relation avec une atteinte cérébrale qui s’est produite dans l’enfance ; elle peut être récente, nécessitant la pratique d’un bilan à la recherche d’une cause séquellaire ou évolutive.

 

Les symptômes de l'épilepsie

L'épilepsie provoquant des interférences dans l' activité cérébrale, les crises peuvent altérer tout processus coordonné par cet organe.

En revanche, les symptômes varient selon le type de crise, mais n'ont pas de changements majeurs entre un épisode et un autre.

Les plus courants sont:

  • Confusion temporaire
  • Mouvements saccadés incontrôlables des bras et des jambes
  • Perte de conscience
  • Sentiment de peur, d'anxiété ou de déjà-vu
  • Picotements soudains
  • Difficultés de concentration
  • Incontinence urinaire

 

Voici quelques conseils à appliquer à nos habitudes qui peuvent nous aider à lutter contre l'épilepsie

-Dormir suffisamment d'heures, car la privation de sommeil peut augmenter le risque de convulsions.

-Évitez le stress

-Limitez la consommation d'alcool.

-Ne pas fumer.

-Traitez la fièvre.

-Évitez d'avaler trop d'air.

-Incluez dans notre alimentation des aliments riches en calcium et en magnésium.

-Gardez une trace des crises dont nous souffrons et tenez notre médecin informé.

-Évitez la consommation de produits blancs tels que le sucre blanc, la farine, le sel ou le riz blanc.

-Ne consommez pas d'édulcorants ou d'additifs artificiels.

-manger 5 repas par jour.

-Si nous subissons régulièrement des crises, portez un bracelet d'alerte médicale.

-Suivez les instructions du médecin et prenez uniquement les médicaments qu'il a approuvés.

-N'abandonnez pas les médicaments antiépileptiques prescrits par le médecin.

 

Les meilleurs remèdes naturels pour l'épilepsie

Tous les cas d'épilepsie nécessitent une surveillance médicale continue et des médicaments appropriés pour le type de crise. L'utilisation d' herbes médicinales, d'infusions et de compléments alimentaires pour essayer de mieux contrôler l' épilepsie s'est répandue dans la société d'aujourd'hui, tant dans les communautés rurales qu'urbaines. En outre, certains remèdes naturels pour l'épilepsie qui servent de support supplémentaire peuvent être pris en compte. Bien que ceux-ci ne guérissent pas la maladie, ils peuvent réduire les crises et les symptômes.

1-Plantes medicinales africaines

Le Cissus quadrangularis est une plante médicinale connue depuis longtemps pour soigner les ligaments et les tendons. Mais il est aussi très efficace contre les crise d’épilepsie. Comment l’utilisez?
Préparation
Mettre les racine de Cissus quadrangularis dans une marmite et faire sa tisane
Mode d’emploi
Boire un grand verre matin et soir jusqu’à l’amélioration des symptômes

2- Infusion d'écorce de tilleul

Les propriétés sédatives de l'écorce de tilleul aident à détendre le système nerveux pour réduire les cas d'attaque d'épilepsie.

Cependant, pour une consommation sûre, seul son apport est recommandé tous les 3 jours.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d'écorce de tilleul (15 g)
  • 1 tasse d'eau bouillante (250 ml)

Préparation

  • Tout d'abord, ajoutez la cuillère à soupe d'écorce de tilleul dans une tasse d'eau bouillante.
  • Couvrir ensuite l'infusion, laisser reposer 10 minutes et filtrer.

Mode de consommation

  • Buvez l'infusion à petites gorgées, de préférence avant de vous coucher.

3- Thé à la valériane

Un autre des remèdes naturels pour l'épilepsie qui aident à calmer le système nerveux est le thé à la valériane .

Parce qu'il a des propriétés relaxantes et sédatives, il aide à calmer l'anxiété et la peur qui surviennent dans cette maladie. De plus, il est bénéfique de traiter l'insomnie ou tout problème de sommeil.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de valériane (15 g)
  • 1 tasse d'eau (250 ml)

préparation

  • Verser la valériane dans une tasse d'eau et porter à ébullition, à feu doux, pendant 5 minutes.
  • Couvrez ensuite l'infusion, laissez-la refroidir et filtrez-la.

Mode de consommation

  • Buvez une tasse d'infusion l'après-midi , pendant une semaine.
  • Reposez-vous encore deux semaines et reprenez le traitement.

4- Vitamine E
Chez certaines personnes atteintes d’épilepsie, on constate une carence en vitamine E. or la vitamine E augmente les capacités antioxydantes. Ce qui est bénéfique pour la patients souffrants d’épilepsie.
La consommation régulière de la vitamine E aide à réduire les crises chez les personnes atteintes d’épilepsie dont les symptômes ne sont pas maîtrisés par les médicaments conventionnels. Cependant, si vous souhaitez utilisé de la vitamine E, n’abandonnez pas vos médicaments. Voici les aliments riches en vitamine E:huile de germe de blé, huile de tournesol, huile d’avocat, graines de tournesol, huile de foie de morue, huile de noisette, Huile de colza, anguille cuite, etc…
 
5-Extrait de pépins de raisin
L’extrait de pépins de raisin contient des proanthocyanidines oligomères, qui sont «des composés hautement protecteurs, en particulier pour votre hippocampe», la partie du cerveau impliquée dans la mémoire qui «abrite également l’un de vos« commutateurs de saisie ».
 
6- La maîtrise de soit
Certaines personnes atteintes d’épilepsie essayent de contrôler leur activité cérébrale pour réduire le taux de crises d’épilepsie. En effet, si vous pouvez détecter les symptômes d’une crise imminente, vous pourrez peut-être l’arrêter.
Beaucoup de personnes atteintes d’épilepsie éprouvent des symptômes de l’aura environ 20 minutes avant une crise. Vous remarquerez peut-être des odeurs inhabituelles, des lumières étranges ou une vision floue. Vous pouvez aussi ressentir des symptômes pendant plusieurs jours avant l’événement(anxiété,une dépression, fatigue, mauvais maux de tête)
Mais, il y a plusieurs méthodes d’autocontrôle pour prévenir ou diminuer l’intensité de la crise une fois qu’elle est arrivée. Cependant, toutes ces techniques qui nécessitent toutes une bonne concentration. Il s’agit de: la méditation, la marche, se plonger dans une tâche, renifler une forte odeur,
dire littéralement le mot «non»
Le problème avec ces méthodes est qu’il n’existe pas une seule technique pour arrêter une crise. Et rien ne garantit leur efficacité

 

 

Ajouter un commentaire