Remèdes naturels et plantes pour le traitement et la prévention de l'hépatite

L'hépatite est une inflammation du foie qui se produit sous l'influence de processus toxiques, auto-immunes ou infectieux . Les principaux signes cliniques de la maladie sont des sensations de douleur et de lourdeur dans l'hypochondre droit, une sensation d'amertume et de bouche sèche, des nausées, des éructations, un manque d'appétit.

Dans les cas graves, une jaunisse se développe, une éruption cutanée apparaît sur la peau, le patient perd du poids. Les complications de l'hépatite peuvent être la transition de la maladie vers une forme chronique, la cirrhose, le coma hépatique et le cancer du foie. La thérapie comprend la nomination d'un régime spécial, l'utilisation d'hépatoprotecteurs, la détoxification du corps, un traitement pathogénétique et étiotrope spécifique.

Vous pouvez acheter des remèdes naturels contre l'hépatite dans l'une de nos phyto-pharmacies ou commander via la boutique en ligne. La livraison est effectuée par DHL en 24 heures partout dans le monde.

Pour decouvrir notre remède naturel pour guérir de l'hepatite B et C, cliquez ici

Telephone/whatsapp: 00229 90312738 ou +33644661758

Classification de l'hépatite 

Résultat de recherche d'images pour "hepatitis c"

Les types d'hépatite suivants se distinguent par le flux:

  • fulminant - se développe en quelques jours;
  • aiguë - a un tableau clinique prononcé, le résultat de la maladie peut être une guérison complète du patient ou la transition de l'hépatite à une forme chronique;
  • chronique active - le tableau clinique se développe progressivement, les symptômes sont légers;
  • chronique persistante - le tableau clinique est effacé, les symptômes sont faibles, contrairement à la forme active, le patient ne s'aggrave pas.

Par étiologie, on distingue les types d'hépatite suivants:

  1. Infectieux . Elle survient à la suite d'une atteinte hépatique causée par une infection virale. Les formes suivantes d'hépatite infectieuse sont distinguées:
    • hépatite A, B, C, D, E, F, G;
    • inflammation du foie avec mononucléose infectieuse, fièvre jaune, oreillons, rubéole, infection à cytomégalovirus.
  2. Bactérienne . Elle survient avec la syphilis, la leptospirose.
  3. Toxique:
    • hépatite médicamenteuse;
    • hépatite alcoolique;
    • hépatite causée par un empoisonnement par des poisons et des produits chimiques.
  4. Auto-immune . L'inflammation du foie est causée par une activité accrue du système immunitaire, qui a un effet néfaste sur le foie.
  5. Cholangiogénique . Elle survient comme complication de maladies des voies biliaires et de la vésicule biliaire.

Les causes de l'hépatite

Les principales causes du développement de la maladie sont:

  • virus de l'hépatite;
  • utilisation d'eau non traitée et de produits contaminés;
  • travail en production dangereuse;
  • vivre dans des conditions défavorables;
  • prédisposition héréditaire;
  • rapports sexuels non protégés;
  • recevoir de fortes doses de rayonnement;
  • transfusion de sang infecté ou utilisation d'équipements non stériles pour la transfusion et d'autres procédures médicales;
  • abus d'alcool
  • consommation incontrôlée de certains médicaments;
  • non-respect des règles et normes d'hygiène de base;
  • certaines maladies auto-immunes;
  • l'utilisation d'articles d'hygiène courants chez les patients atteints d'hépatite (par exemple, une machine à raser).

Symptômes de l'hépatite

Le tableau clinique avec différentes formes d'hépatite peut varier. Les principaux signes cliniques de la maladie sont:

  • douleurs dans l'hypochondre droit, qui surviennent constamment ou périodiquement;
  • une sensation d'amertume dans la bouche;
  • maux de tête, vertiges, faiblesse générale;
  • augmentation de la température corporelle;
  • mauvaise haleine;
  • jaunissement de la peau, des muqueuses, des protéines oculaires;
  • démangeaisons cutanées;
  • diminution de l'appétit;
  • syndrome dyspeptique (constipation, diarrhée, vomissements);
  • couleur foncée de l'urine.

Si un ou plusieurs des symptômes ci-dessus se produisent, vous devez immédiatement consulter un médecin et subir un examen. Il convient de rappeler qu'à un stade précoce, l'hépatite est souvent asymptomatique, ce qui complique considérablement le diagnostic. En l'absence de traitement rapide, l'hépatite passe au stade chronique, difficile à traiter.

Diagnostic de l'hépatite

Les principales méthodes de diagnostic de la maladie sont:

  • interrogatoire et examen du patient, évaluation du tableau clinique de la maladie;
  • test sanguin (pour l'hépatite, générale, biochimique);
  • PCR - déterminer la présence du virus dans le sang et sa sensibilité aux médicaments;
  • biopsie hépatique - est réalisée en cas d'hépatite chronique sévère et au stade avancé de l'hépatite virale aiguë, avec son aide, le degré de lésion hépatique est déterminé et un traitement est prescrit.

Traitement de l'hépatite

Le choix de la méthode de traitement dépend du type d'hépatite.

Avec l'hépatite A, le patient se voit prescrire un régime strict, une désintoxication et une thérapie symptomatique. Lorsque le traitement est commencé à temps, le patient se rétablit complètement.

Avec l'hépatite B, une récupération complète se produit dans 80% des cas. Il est très important de prévenir la transition de la maladie vers une forme chronique, car elle s'accompagne souvent du développement d'une cirrhose. Les patients se voient prescrire un traitement de base, des médicaments antiviraux (si indiqué) et des médicaments qui améliorent le métabolisme. Le traitement de l'hépatite B se fait pendant une longue période, dans certains cas, après un certain temps, un deuxième traitement est nécessaire.

Une forme extrêmement dangereuse de la maladie est l'hépatite C , qui peut provoquer le développement de complications graves telles que la cirrhose ou le cancer du foie. La thérapie avec cette forme de la maladie vise à résoudre deux problèmes principaux: éliminer le virus du corps autant que possible et réduire l'intensité du processus inflammatoire afin de prévenir le développement de la cirrhose.

Avec l'hépatite C, l'interféron est indiqué, ce qui empêche le développement de l'inflammation, mais a un certain nombre d'effets secondaires (diminution de l'appétit, faiblesse générale, fièvre), qui disparaissent quelques semaines après le début du traitement.

Il faut comprendre que l'interféron alpha ne guérit pas complètement l'hépatite C, mais réduit considérablement la probabilité de développer une cirrhose et améliore la qualité de vie du patient.

Après avoir terminé le traitement, chaque patient doit effectuer un test sanguin chaque mois pour identifier en temps opportun une éventuelle ré-inflammation du foie.

Remèdes naturels contre l'hépatite

Pour maintenir la santé du foie, la médecine traditionnelle a quelque chose à offrir. L'utilisation de remèdes non conventionnels est un traitement abordable et sûr. Les plantes médicinales contiennent une quantité considérable de nutriments qui sont essentiels dans la lutte contre diverses maladies.

Hépatite C et autres maladies du foie - recettes de médecine alternative

Au fil des siècles, les gens ont conservé de précieuses recettes pour le traitement de l'hépatite C et d'autres maladies du foie, transmises de génération en génération. L'efficacité de beaucoup d'entre eux est confirmée par la médecine traditionnelle. Une quantité considérable de composants végétaux fait partie des médicaments pharmacologiques.

Carottes pour maladie du foie

Un remède universel pour diverses pathologies hépatiques est le jus de carotte fraîchement pressé. Il s'agit d'un médicament sûr et abordable. La vitamine A, présente en grande quantité dans ce légume, a un effet bénéfique sur le foie, le nettoie et le restaure. Boire du jus de carotte frais à des doses suffisantes peut naturellement améliorer le foie.

Miel pour traiter l'hépatite

Ce produit contient des oligo-éléments importants pour le foie. Le miel aide à éliminer la bile, empêche l'apparition de processus inflammatoires dans le foie. Le miel a un effet bénéfique élevé dans la forme chronique de la maladie. Avant d'utiliser le produit, il convient de considérer le niveau de suc gastrique. Donc, pour traiter hépatite chronique avec les miel, prenez 1 cuillère à soupe trois fois pendant la journée 1,5 à 3 heures avant un repas.

Stigmates de maïs

C'est une plante efficace non seulement pour l'hépatite aiguë et chronique, mais aussi pour d'autres maladies d'organes:

  • cirrhose du foie;
  • pathologie de la vésicule biliaire;
  • cholécystite, etc.

Pour préparer une potion de guérison, vous pouvez utiliser l'une des méthodes suivantes:

  • Infusion. Sur 1 cuillère à soupe. l le mélange haché nécessitera 1 cuillère à soupe. eau bouillante, laisser reposer plusieurs heures. Prenez en 30 minutes. avant les repas jusqu'à 2-3 cuillères à soupe. l ou dans la troisième partie d'un verre en 3 doses divisées.
  • Décoction. Pour 0,5 l d'eau, 1 cuillère à café de stigmates de maïs sera nécessaire. Faire tremper dans le bain-marie pendant environ une demi-heure, patienter 1 heure. Buvez 0,5 cuillère à soupe en quatre doses.

La durée du traitement avec les stigmates de maïs est jusqu'à la récupération.

Thérapie de jus pour l'hépatite

Une boisson efficace contre l'hépatite est le jus de citron et le miel. Pour cuisiner, vous avez besoin du jus d'un demi citron et 1 cuillère à soupe de miel. Toujours avec modération, le jus de betterave peut être utilisé (un quart de tasse 2 fois par jour).

Herbes contre l'hépatite

Dans le traitement de l'hépatite, les herbes suivantes ont fait leurs preuves:

  • Racine de bardane. Outil très efficace qui vous permet de vous débarrasser complètement de l'hépatite en 2-3 mois. La racine de cette plante est utilisée pour les tumeurs, la cirrhose du foie, aide à lutter contre la cholécystite, les maladies rénales et est utile pour les calculs rénaux et la galle.
  • Hellébore du Caucase(Helleborus caucasicus​). Le traitement avec cette plante doit commencer après un cours de thérapie de base. Il s'agit d'une plante toxique qui détruit les champignons pathogènes, les microbes, les virus dans le sang, le liquide intercellulaire, la lymphe, alors utilisez-la avec beaucoup de prudence. Pour obtenir un résultat positif, le traitement doit durer au moins un an. Seule une utilisation à long terme vous permet de vous remettre complètement d'une infection dans le corps humain. La plante contribue à la normalisation de l'activité hépatique, rétablit le métabolisme. La perfusion d'hellébore est de préférence prise avant le coucher, car c'est la nuit qu'elle a le meilleur résultat.
  • Curcuma . Cette plante est utilisé pour traiter un large éventail de maladies avec un résultat positif. Elle a un effet cicatrisant et réparateur sur le foie, active le canal digestif, aide les cellules du foie à être saturées en oxygène, libère du dioxyde de carbone, ce qui conduit à la restauration du coefficient respiratoire dans le foie et à une diminution de la glycémie.
  • Chardon-Marie . Pour le traitement, les graines, les racines et les feuilles de la plante sont utilisées. Pour la préparation des graines sont excellentes. Les graines sont versées dans un moulin à café, broyées, versez 0,5 l d'eau bouillante, faites bouillir dans un bain-marie jusqu'à ce que l'infusion soit 2 fois plus, filtrez. Prendre avant les repas 1 cuillère à soupe en trois doses. La durée du traitement est d'un à deux mois.

Utilisation de plantes médicinales

Les composés à base de plantes contre l'hépatite sont un moyen très efficace de traiter la pathologie. Les plantes permettent de rétablir les fonctions de l'organisme, éliminent les toxines, contribuent à la normalisation de l'activité cellulaire.

Pour préparer la tisane d'herbe, vous aurez besoin de:

  • tanaisie ;
  • prêle ;
  • millefeuille ;
  • sauge ;
  • alpiniste ;
  • feuilles de bardane;
  • Millepertuis (fleurs);
  • camomille (fleurs);
  • racine de bardane;
  • racine d'élécampane;
  • cynorrhodons .

Prendre 10 g de chaque ingrédient, mélanger, cuire à la vapeur dans 1 litre. l'eau bouillante, patienter pendant 2-3 heures. Buvez 1 verre 3 fois par jour.

Prévention de l'hépatite

Les principales méthodes de prévention des maladies sont:

  • la vaccination, qui doit être effectuée tous les 6 à 10 ans;
  • une bonne nutrition, le rejet de la restauration rapide et d'autres aliments vides, l'introduction de fruits et légumes frais riches en fibres, en oligo-éléments utiles et en vitamines dans l'alimentation;
  • respect des règles d'hygiène (se laver les mains avant de manger, après chaque visite dans la rue, toilettes);
  • refus d'utiliser les articles d'hygiène personnelle d'autrui;
  • l'utilisation d'équipements de protection individuelle lors de travaux dans des industries dangereuses;
  • normalisation du travail et du repos;
  • refus de se baigner dans des réservoirs sales, notamment en présence de coupures et autres atteintes à l'intégrité de la peau;
  • aération régulière de la pièce, nettoyage humide;
  • refus d'un mode de vie sédentaire: activité physique, randonnée pédestre;
  • renforcer les défenses immunitaires du corps;
  • traitement rapide des maladies somatiques;
  • réhabilitation régulière des foyers d'infection chronique dans le corps;
  • refus d'utilisation incontrôlée de médicaments, tous les médicaments doivent être prescrits uniquement par le médecin traitant;
  • refus de promiscuité sexuelle avec changement fréquent de partenaire;
  • abandonner les mauvaises habitudes (drogues, tabagisme, abus d'alcool);
  • examen prophylactique régulier - cela aidera à identifier les formes cachées d'hépatite et à commencer un traitement en temps opportun, ce qui améliorera considérablement le pronostic et réduira la probabilité de complications.
 

jus de betterave et hepatite b phyllanthus hépatite b citronnelle et hepatite b kinkeliba et hepatite b

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire