Remède naturel pour soigner l'arthrose definitivement

L' arthrose est une dégénérescence du cartilage des articulations sans infection ni inflammation particulière. Cependant, il existe des formes avec une composante inflammatoire et beaucoup de patients présentent des poussées d'inflammation sporadiques. Cette dégénérescence conduit à une destruction plus ou moins rapide du cartilage qui enrobe l'extrémité des os. Anatomiquement, cette destruction s'accompagne d'une prolifération osseuse sous le cartilage. C'est la maladie articulaire la plus fréquente. Les premiers symptômes apparaissent généralement à partir de 40-50 ans, mais la maladie commence souvent bien plus tôt dans la vie.

L'arthrose ou ostéoarthrite se manifeste par des douleurs au niveau des articulations causées par l'usure du cartilage et de l'articulation. Longtemps considérée comme une fatalité liée au vieillissement, elle ne bénéficie que de traitements destinés à soulager la douleur. Le genou, la hanche, la colonne vertébrale, le cou, les doigts ou la cheville peuvent être touchés. La recherche sur les causes de l'arthrose pourrait permettre demain de trouver de nouvelles armes contre cette maladie.

 

Pour avancer sur notre article nous allons vous énumérer quelque traitement naturels pour lutter contre l’arthrose :

D’abord Aucun traitement ne sera efficace si la personne ne modère pas ses activités physiques, si elle n’évite pas le port de charges lourdes, si elle ne perd pas son surpoids et si elle ne se repose pas un minimum de temps dans la journée afin de permettre à ses articulations de se régénérer… C’est fondamental. En revanche, à côté de ces périodes de repos et de récupération, il faudra aussi effectuer une activité physique douce de type étirements et assouplissements plutôt que  musculation. Toutes ces mesures visent à soulager la pression sur l’articulation en souffrance. Ce point est absolument fondamental pour éviter la progression de l’arthrose. On le voit, on ne peut envisager de traitement de l’arthrose sans avoir recours aux services d’un kinésithérapeute. Celui-ci expliquera les mouvements à faire et ceux à éviter dans la vie de tous les jours, afin d’éviter de faire souffrir l’articulation arthro- sique. Les séances proprement dites viseront à soulager les douleurs, lever les contractures, s’opposer à la fonte musculaire et conserver l’amplitude des mouvements de l’articulation. Enfin, et c’est essentiel, elles corrigeront les mauvaises postures qui sont souvent à l’origine de l’arthrose. Il sera ensuite conseillé de continuer chez soi les exercices indiqués pour prolonger les bienfaits des séances.

 

Remède naturel pour soigner l'arthrose:

Baume africain

Ce traitement naturel contre l’arthrose est un remède efficace, rapide et durable qui vous permettra de réduire naturellement vos douleurs. Il est composé de deux éléments : un baume et une tisane. Vous sentirez une nette diminution de la douleur dès les premiers jours d’utilisation. La tisane contient des plantes dont les principes actifs bloque la douleur, agissent sur le cartilage pour qu’il arrête de se dégrader, et aident à sa régénérescence. C’est la solution parfaite pour lutter contre l’arthrose des mains, des jambes, de la colonne vertébrale et de toutes les autres formes. Cette tisane apporte un soulagement rapide et spectaculaire. Elle est à la fois anti-inflammatoire, antalgique et anti oxydant et elle a déjà fait la preuve de son efficacité avec des dizaines de cas résolus. Notre pommade est le meilleur remède naturel pour guérir l’arthrose

Pour decouvrir notre remède naturel pour soigner l'arthrose, cliquez ici


 

Le Cassis (Ribes Nigrum)

Il est aussi intéressant. On l’utilise en TM : 100 gouttes une à deux fois par jour, ou bien en bourgeons (Macérat concentré de bourgeons : 20 gouttes par jour). On pourra y associer éventuellement des pommades de Kétum ou de Voltarène très efficaces et nettement moins nocives pour le tube digestif que la forme orale. Il faudra par contre, être prudent à la photosensibilisation avec ces pommades et ne pas s’exposer au soleil après les avoir appliquées.

Ensuite, il sera impératif de stimuler les cartilages afin de leurs rendre leur souplesse ainsi que leur caractère lisse. Par contre, aucun traitement ne pourra leurs redonner leur épaisseur perdue.

La glucosamine et la chondroïtine pour protéger le cartilage

Ces deux substances présentes dans les articulations, entrent dans la composition des protéoglycanes, des molécules qui retiennent l’eau et donnent son élasticité au cartilage. Avec l’arthrose, le corps ne peut plus les produire correctement. Mais on peut les prendre par voie orale. C’est un traitement à long terme, à prendre au quotidien. On associe 1 200 mg de chondroïtine et 1 500 mg de glucosamine, en deux ou trois prises. Les premiers effets se font sentir après deux à huit semaines, mais il est conseillé de suivre des cures de trois mois.

 L’harpagophytum, pour lutter contre l’inflammation due à l'arthrose

 La “griffe du diable” possède certaines propriétés anti-inflammatoires et antalgiques. « Certains de ses composés, comme l’harpagoside, ont une action comparable à celle des anti-inflammatoires non-stéroïdiens, affirme le Dr Jean-Michel Morel, phytothérapeute. Ils inhibent la formation d’une enzyme qui participe au processus inflammatoire. »

L’harpagophytum 

L’harpagophytum est efficace pour contrer l’arthrose des grosses articulations, comme le genou, la hanche ou l’épaule. Il s’agit surtout d’un traitement préventif destiné à diminuer la fréquence des crises et leur intensité. « Il faut privilégier les gélules d’extrait sec, plus efficace que la poudre de racine », précise le Dr Morel.

L’huile essentielle de gaulthérie pour apaiser la crise d'arthrose

Elle est composée à 99 % de salicylate de méthyle, une substance antalgique et anti-inflammatoire très proche de l’aspirine. « Il s’agit d’une petite molécule, complète le Dr Morel. Utilisée en massage, elle pénètre très facilement jusqu’à l’articulation. On en dilue deux gouttes dans une cuillerée à café d’huile végétale neutre, puis on masse la zone douloureuse jusqu’à ce qu’elle se réchauffe. à répéter deux fois par jour pendant une semaine. Les huiles essentielles sont contre-indiquées chez les femmes enceintes, et il faut toujours vérifier que l’on ne risque pas une réaction allergique

Silicium Organique G5

Un remède incontournable dans l’arthrose est le Silicium Organique G5 qui sera utilisé par voie orale à raison de 1 cuillère à soupe avant les 3 repas et/ou en gel à appliquer deux fois par jour directement sur l’articulation douloureuse. Le silicium permet de régénérer les tissus et il temporise l’action délétère de l’interleukine 1. Ce remède est capable de faire des miracles dans une arthrose.

Les oligoéléments

Les oligoéléments seront d’une aide précieuse autant en traitement curatif que préventif. Il faudra d’abord penser au cuivre qui a une action anti-inflammatoire mais aussi une action sur le cartilage (via la lysine oxydase une enzyme qui améliore le statut en élastine et collagène). Mais aussi nous pourrons compléter ce traitement avec l’or qui est un excellent anti-inflammatoire et qui serait même cortisol-like (action comparable à la cortisone), le soufre qui stimule également les cartilages et le zinc qui est antioxydant et qui favorise le renouvellement cellulaire. Ainsi, en cas de poussée aigue, il sera bien de prendre granions or : 1 ampoule le matin et Granion cuivre 1 ampoule le soir. Et en traitement de fond, Grainions cuivre, soufre et zinc, 1 ampoule le matin en alternant les trois produits.

Bouger pour ralentir le processus

La mobilisation régulière de l’articulation l’empêche de s’ankyloser. Les étirements, associés à des exercices de renforcement, entretiennent les muscles alentours, et diminuent les contractures douloureuses. Les exercices sont à répéter deux ou trois fois par semaine, sauf en période de crise où l’articulation doit rester au repos.

• Pour les cervicales : il suffit d’étirer le cou en inclinant la tête d’un côté et de l’autre. Pour renforcer les muscles, maintenir une serviette enroulée à l’arrière du crâne, et pousser la tête d’un côté et de l’autre, en résistance. 

• Pour le genou : sur le dos, plier la jambe et ramener le genou vers soi, en tenant la cheville avec les mains.

• Pour les doigts : les masser l’un après l’autre, de bas en haut, permet de les étirer sans forcer.

Aussi, une alimentation biologique riche en fruits et légumes (antioxydants), en poissons et huile d’olive (oméga 6 et 3) et légumineuses, céréales complètes, ail, viandes blanches et thé est souhaitable.

Les antioxydants sont intéressants pour lutter contre les radicaux libres qui agressent le cartilage. Les omégas 6 et 3 sont aussi très importants  parce qu’ils sont sources de prostaglandines qui vont agir sur l’inflammation et la régénération des tissus lésés.

Parallèlement à cette alimentation de type méditerranéenne, il faudra prendre des pros biotiques et de l’argile verte (un verre au coucher) afin de reconstituer la muqueuse et la flore intestinale.

 

Ajouter un commentaire