fausse couche à répétition: remède naturel et causes

fausse couche à répétition: remède naturel et causes

Nous le savons tous, avoir une fausse couche peut être assez dévastatrice. Mais en avoir plusieurs est souvent une expérience très traumatisante. L'idée même d'essayer à nouveau peut sembler être une lutte difficile, de nombreux couples s'attendant déjà à une autre perte avant le début de la grossesse. Toutes les futures grossesses seront pleines d’espoir mais également empreintes d’une grande peur. Il est recommandé de rechercher la cause de fausse couche à repetition après la troisième fausse couche. Les fausses couches à répetition ont de nombreuses causes possibles, notamment: des problèmes génétiques et hormonaux; infection et défauts thrombophiliques (coagulation du sang); problèmes utérins et faiblesse cervicale.

Malheureusement, même après enquête, il n’est pas toujours possible aux médecins d’identifier la cause d’une fausse couche à repetition. Mais rassurez vous! La plupart des couples qui ont eu une fausse couche à repetition ont de bonnes chances d'avoir un bébé à l'avenir. Dans la mesure du possible, les couples devraient être référés à une unité spécialisée dans la gestion des fausses couches. Des soins prénatals de soutien de qualité dans de telles circonstances font toute la différence; Il est prouvé que le fait de se rendre dans une unité de grossesse précoce peut réduire le risque de fausses couches supplémentaires.

Dans cet article, nous allons vous parlez d'une solution naturelle pour eviter les fausses couches à répetition 

 

Que faire pour éviter les fausses couches a repetition avec les plantes?
Voici le meilleur remède naturel pour éviter les fausses couches à repetition et vivre une grossesse paisible. Il est spécialement conçu pour les femmes qui ont déjà fait des fausses couches à répétition, ou pour celles qui sont enceintes et qui craignent de faire une fausse couche. Comment sa marche?
Notre remède naturel agit en augmentant la production de la progestérone. La progestérone est une hormone essentielle qui permet de préparer l’utérus à la nidation, puis au maintien de la gestation. Notre remède naturel multipliera par 100 la probabilité de mener votre grossesse à terme. Ce remède naturel est le secret pour empêcher les fausses couches. Même en cas de fausse couche à répétition, rassurez-vous ! Grâce à notre traitement naturel vous pouvez mener une grossesse à terme assez facilement.
Pour découvrir notre remède naturel contre les fausses couches, cliquez ici
Pour decouvrir notre remède naturel contre les fibromes, cliquez ici
Pour découvrir notre remède naturel pour accoucher facilement, cliquez ici


 

Causes des fausses couches à repétition

Les causes génétique:

Rarement, un partenaire peut transmettre à plusieurs reprises un chromosome anormal, provoquant des fausses couches à repetition. Un test sanguin doit également être proposé à votre partenaire afin de détecter les anomalies chromosomiques (caryotype). Si les tests montrent un problème, vous devriez être référé à un généticien clinique pour des tests supplémentaires.

Les causes hormonales:

Parfois, un déséquilibre des hormones de grossesse peut entraîner des affections telles que les ovaires polykystiques, la présence de multiples kystes sur les ovaires de la femme, provoqués par des taux élevés de LH (hormone lutéinisante) et de testostérone pouvant provoquer une fausse couche. Les professionnels de la santé peuvent discuter des avantages et des inconvénients d’un traitement médical.

Troubles de la coagulation du sang:

Certains troubles de la coagulation du sang, tels que le lupus érythémateux disséminé et le syndrome des antiphospholipides peuvent provoquer un «sang collant» et une fausse couche. Ces troubles rares du système immunitaire affectent le flux sanguin vers le placenta et peuvent causer des caillots qui empêchent le placenta de fonctionner correctement, privant le bébé d'oxygène et de nutriments essentiels, ce qui peut entraîner une fausse couche. Le traitement peut impliquer la prise d'aspirine et / ou d'héparine, qui contribuent à fluidifier le sang (la recherche montre que chez les femmes victimes de fausses couches récurrentes, leur sang a tendance à se coaguler, bloquant ainsi le flux de nutriments vers le bébé).

Problèmes utérins:

un utérus de forme anormale peut augmenter le risque de fausse couche récurrente et de naissance prématurée. Il existe un certain nombre de moyens d’examiner la forme de l’utérus et, en fonction des résultats, une intervention chirurgicale peut être recommandée.

Faiblesse cervicale:

Si vous êtes considéré à risque d'incompétence cervicale ou de faiblesse cervicale, vous pouvez faire un scanner ou subir un scléroscope ou un cerclage cervical en début de grossesse.

 

Diagnostiquer une fausse couche répetitive 

Pour déterminer la cause des fausses couches à répetition, un spécialiste de la fertilité ou un obstétricien / gynécologue passera en revue les antécédents médicaux et les grossesses passées de la patiente. Un médecin recommandera généralement un examen physique complet, y compris un examen pelvien. Si les fausses couches récurrentes sont probablement dues à une cause génétique, le médecin peut effectuer un caryotype, un test qui identifie et évalue la taille, la forme et le nombre de chromosomes dans un échantillon de cellules du corps.

Si un médecin pense que la cause d'une fausse couche récurrente est due à un problème utérin, il / elle effectuera probablement des tests d'imagerie, tels qu'une IRM ou un sonogramme / échographie. Une hystérosalpingographie (HSG) (radiographie des trompes de Fallope et de la cavité utérine) ou une échographie peuvent indiquer si une femme a un problème de forme de l'utérus. Un médecin peut effectuer des tests sanguins pour détecter des problèmes du système immunitaire, tels que le SPA. Environ 50% des patientes évalués pour une fausse couche à répetition ont un diagnostic clair. Les patients restants n'ont pas de cause définie de leur diagnostic de fausse couche récurrent. Dans le groupe de patients qui ne connaissent pas la cause de leur diagnostic, les chances de succès futurs peuvent atteindre 70%, en fonction de l'âge de la mère du patient.

 

Traitement pour fausse couche à répetition

 Les traitements pour les fausses couches récurrentes peuvent impliquer des changements de style de vie, des médicaments, une chirurgie ou des tests génétiques pour augmenter les chances de succès de la grossesse. Certaines conditions entourant une fausse couche récurrente, des traitements médicaux ou chirurgicaux peuvent réduire le risque de fausse couche d’une femme. Même après trois fausses couches, une femme a 60 à 80% de chances de concevoir et d'avoir une grossesse à terme. Souvent, les femmes décident de continuer à essayer de tomber enceinte naturellement, mais dans certaines situations, un médecin peut suggérer des traitements pour aider à réduire le risque d'une autre fausse couche.

La chirurgie peut résoudre les problèmes avec un septum utérus et peut éliminer certains fibromes ou irrégularités du tissu cicatriciel. La correction chirurgicale est souvent le traitement de choix pour les problèmes anatomiques car elle améliore les taux de naissances vivantes. Si le patient a un problème auto-immun, tel que l’APS, un médecin peut vous prescrire des médicaments pour éclaircir le sang, tels que l’aspirine ou l’héparine à faible dose. Bien que la patiente puisse prendre des anticoagulants pendant la grossesse pour réduire le risque de fausse couche, elle doit consulter un médecin avant de les utiliser, en raison du risque accru de problèmes de saignement graves.

Le traitement de problèmes médicaux tels qu'une glycémie anormale, des problèmes de thyroïde ou des déséquilibres hormonaux peut augmenter les chances d'avoir une grossesse à terme et en bonne santé. Les médicaments qui activent les récepteurs de la dopamine dans le cerveau ou les suppléments de progestérone peuvent faciliter ce processus. Si un médecin découvre un problème chromosomique tel qu'une translocation, il peut recommander un conseil génétique. Alors que de nombreux couples avec translocations conçoivent naturellement une grossesse en bonne santé, un médecin peut suggérer des traitements de fertilité tels que la fécondation in vitro (FIV), un processus dans lequel un spécialiste de la reproduction combine des œufs et du sperme dans un laboratoire. Les embryons peuvent ensuite être testés génétiquement à l'aide d'une technique appelée diagnostic génétique préimplantatoire (DPI), et seuls les embryons normaux sont transférés dans l'utérus. Cela améliore l'issue de la grossesse. Faire de bons choix de vie, tels que cesser de fumer ou de consommer des drogues illicites, limiter l'alcool et la caféine et maintenir un poids santé, peut réduire le risque de fausse couche récurrente. Il n’existe aucune preuve que le stress, l’anxiété ou une dépression légère soient à l’origine de fausses couches récurrentes.

 

Ajouter un commentaire