Comment soigner les polypes utérins avec les plantes

Que sont les polypes vaginaux ou uterins?

Les polypes vaginaux sont des excroissances cutanées anormales produites à l'intérieur du vagin. Ces proliférations sont souvent appelées acrocordones. Ils sont généralement bénins, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas cancéreux et ne causent pas de douleur. Ils ne sont pas cancéreux.

Ils sont généralement petits, mesurent 1 à 2 centimètres de long et peuvent apparaître seuls ou en petits groupes. Ils sont relativement fréquents, surtout chez les femmes de plus de 20 ans qui ont eu un enfant

Les symptômes

Les polypes utérins sont généralement asymptomatiques, bien qu'ils puissent produire certains symptômes. Entre eux:

  • Pertes vaginales anormales ne sont liées à aucune autre condition.
  • Périodes anormalement abondantes (ménorragie).
  • Saignements vaginaux anormaux, après la douche, après un rapport sexuel, après la ménopause et entre les menstruations.
  • Mucus jaune ou blanc (leucorrhée).

En de rares occasions, certaines femmes ont déclaré ressentir un inconfort ou une douleur liée aux polypes vaginaux. Pour avoir un diagnostic crédible, des tests supplémentaires et supplémentaires tels qu'une biopsie et le retrait des polypes sont effectués. Ils sont faciles à enlever et ne repoussent généralement pas.

 

Qu'est-ce qui cause les polypes vaginaux?

La cause des polypes cervicaux, bien que mal comprise, serait liée à:

  • Processus infectieux chroniques de la muqueuse du cou.
  • Les changements hormonaux qui se produisent lorsque les ovaires cessent de fonctionner.
  • Inflammation chronique des vaisseaux sanguins du col utérin.
  • Et ils sont généralement plus fréquents après la ménopause.

Comment ils sont détectés

La plupart des femmes ne savent pas qu'elles en ont jusqu'à ce que le médecin le détecte, à la suite d'examens physiques effectués par le gynécologue lors de contrôles de routine.

Le meilleur traitement naturel pour faire disparaitre les polypes de l'endomètre

Voici le meilleure remède naturel au monde pour faire disparaître les polypes utérins. Ce traitement naturel est la solution miracle pour guérir définitivement des polypes utérins et éviter l’opération grâce aux plantes. Comment sa marche?
Le remède naturel est composé de plusieurs plantes qui empêchent l’action de la progestérone sur l’endomètre (muqueuse de l’utérus) et conservent les taux d’œstrogène dans les limites normales. Parce-qu’un grand taux d’œstrogènes favorise l’apparition et la formation de polypes, l’action de la tisane entraînera rapidement un rétrécissement des polypes et réduira vos douleurs. Ce remède naturel est le secret pour guérir naturellement des polypes utérins. Les saignements menstruels abondants cessent rapidement.
Pour découvrir notre remède naturel contre les polypes utérinscliquez ici,cliquez ici
Pour découvrir notre remède naturel pour tomber enceinte rapidement, cliquez ici


 

Traitement traditionnel des polypes vaginaux

Un traitement médical peut éliminer les polypes lors d'une procédure ambulatoire simple. Un polype cervical peut être retiré avec une légère torsion et les polypes plus grands peuvent nécessiter une excision par électrocoagulation.

Bien que la plupart des polypes cervicaux ne soient pas cancéreux (bénins), le tissu prélevé doit être envoyé à un laboratoire, et analysé pour s'assurer qu'il ne l'est pas. C'est généralement une procédure ambulatoire qui ne nécessite pas d'hospitalisation.

En cas d'infection mineure, le médecin vous recommandera l'utilisation d'antibiotiques et d'analgésiques en cas de malaise.

Remèdes naturels

Parmi les remèdes naturels pour les polypes utérins, on trouve la cannelle, le gingembre, les graines de moutarde, le rusco (avant l'ovulation) qui peuvent aider à les réduire et le fenugrec (pendant tout le cycle), qui peut aider à les réduire.

Bien qu'il ne soit pas nécessaire de prescrire des herbes médicinales, il est recommandé de consulter un professionnel, car certaines des plantes recommandées ont d'autres effets parallèles.

N'oubliez pas que l'ensemble des symptômes chez une personne peut être très diversifié et que tout le monde n'a pas besoin des mêmes plantes. L'homéopathie est une autre thérapie très efficace. Parmi les remèdes homéopathiques, on trouve Calcarea carbónica, Sanguinaria, Morgan et le formica rufa (avec une influence marquée sur la formation de polypes). Comme avec la phytothérapie, l'homéopathie devrait être recommandée par le professionnel, car la solution et la dose varient en fonction de la personne et de ses symptômes parallèles.

 

Peut-on prévenir les polypes cervicaux?

Comme la cause exacte des polypes cervicaux n'est pas connue, il devient difficile d'empêcher la formation de masses. Cependant, certaines habitudes pourraient empêcher la prolifération et son apparition:

  • Le port de sous-vêtements en coton peut aider à prévenir l'excès d'humidité pouvant entraîner des infections causées par les polypes.
  • Prendre de la vitamine C peut aider à prévenir les infections pouvant causer le développement de polypes.
  • Le régime alimentaire riche en bêta-carotène peut aider à améliorer la santé de la membrane muqueuse. Comme les abricots, les melons, les mangues, les carottes, les citrouilles et les ignames.
  • Une alimentation faible en gras et riche en fruits, légumes et fibres.
 

Ajouter un commentaire