Remèdes pour traiter les fibromes utérins et tomber enceinte

Les médicaments pour traiter les fibromes utérins ciblent les hormones régulant le cycle menstruel. Ces remèdes traitent des symptômes tels que les saignements menstruels abondants, la pression pelvienne et la douleur. Meme s'il peuvent réduire leur taille, ils n'éliminent pas complètement les fibromes. Les médicaments pour réduire les saignements sont également utilisés. Certains aident à soulager la douleur, l'inconfort et empêchent le développement de l'anémie. Mais rares sont les médicaments qui réduisent la taille des fibromes.

Les fibromes utérins sont des tumeurs bénignes qui se forment dans les tissus musculaires de l'utérus. Leur position dans l'utérus peut varier, de même que leur taille, qui peut varié du grain de riz au melon. Les fibromes sont très fréquents et bien que certains soient asymptomatiques, d'autres peuvent provoquer des crampes, des saignements ou une difficulté à tomber enceinte(infertilité). 

Si vous avez des fibromes et que vous recherchez une alternative naturel pour éviter l’opération, vous êtes au bon endroit. Voici le meilleur remède naturel au monde pour faire disparaître vos fibromes de façon naturel et tomber enceinte rapidement. Il est composé de plusieurs tisane faites à base des meilleures plantes au monde pour supprimer tout vos fibromes, faire disparaître les douleurs et expulsez tous les déchets contenus dans votre utérus. Contrairement aux medicament classiques contre les fibromes, ils sont sans effet secondaire. Comment sa marche?
La tisane agis en empêchant l’action de la progestérone sur l’endomètre (muqueuse de l’utérus) et en conservant les taux d’œstrogène dans les limites normales. Cela aura pour effet la disparition définitive des fibromes et de vos douleurs. Ainsi, les saignements menstruels abondants vont totalement cessé à la fin du traitement.Pour découvrir notre remède naturel pour:
-Faire disparaître les fibromes, cliquez ici
-Contre les fausses couches, cliquez ici
-Pour tomber enceinte rapidement, cliquez ici


 
 

Les remèdes les plus couramment utilisés pour le traitement des fibromes sont:

1. Les antagonistes de la gonadolibérine(GnRH)

Les agonistes de la GnRH ont pour effet de bloquer la production des hormones ovariennes. Un agoniste est en réalité une substance qui joue le rôle d’une autre substance et « trompe » l’organisme en se faisant passer pour elle. Chez les patientes qui utilisent ces medicaments, ont constate une réduction temporaire et réversible du volume de l’utérus et des fibromes de 30 à 90%. La taille des fibromes diminue et chez les personnes souffrant également d'anémie, ce problème est amélioré. Cependant, ils ne doivent pas être utilisés pendant longtemps car ils peuvent affaiblir les os. Des agonistes de la gonadolibérine(Gnrh) peuvent également être prescrits pour rétrécir les fibromes avant une intervention chirurgicale.

2. Dispositif de libération de progestatif intra-utérin

 Le dispositif intra-utérin libérant de la progestérone (lévonorgestrel) (DIU-LNG) est un dispositif placé à l'intérieur de l'utérus qui libère l'hormone progestérone et peut provoquer la suppression de l'endomètre. Il peut soulager les saignements intenses causés par les fibromes. Cependant, ces dispositifs ne soulagent que les symptômes, mais ne suppriment ni ne réduisent la taille des fibromes. En outre, ils ont également l’avantage d’empêcher une grossesse et peuvent être utilisés comme contraceptifs. A ce jour, les preuves sont insuffisantes pour soutenir l'utilisation de progestatifs ou de dispositifs intra-utérins libérant de la progestérone pour le traitement des femmes préménopausées présentant des fibromes utérins.

3. acide tranexamique

Ce médicament ne sert qu'à réduire le nombre de saignements causés par les fibromes et ne doit être utilisé que pendant les jours de saignements abondants. 

4. Contraceptifs

"Non, la pilule n'est pas un traitement du fibrome. D'ailleurs, les progestatifs ne sont pas un traitement du fibrome.Votre médecin peut vous conseiller de prendre un contraceptif qui, tout en ne traitant pas votre fibrome ou en réduisant sa taille, peut aider à contrôler les saignements. 

5. Anti-inflammatoires non stéroïdiens

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l'ibuprofène ou le diclofénac, par exemple, peuvent être efficaces pour soulager la douleur causée par les fibromes. Toutefois, ces médicaments ne permettent pas de réduire les saignements.

6. Suppléments de vitamines

En raison du saignement excessif généralement causé par la présence de fibromes, il est très fréquent que les personnes atteintes de cette affection souffrent également d'anémie. Ainsi, votre médecin peut vous recommander de prendre des compléments contenant du fer et de la vitamine B12.

 

Ajouter un commentaire