polype utérin et fibromes: traitement naturel

 

Quels sont les fibromes utérins, les polypes utérins et autres anomalies qui affectent la fertilité?
​L’utérus (utérus) est la région du corps de la femme où un embryon s’incruste puis se développe en foetus. Des problèmes physiques liés à l'utérus, tels que des excroissances ou des irrégularités dans sa structure, peuvent contribuer à la stérilité féminine, à des fausses couches récurrentes ou à des complications lors de l'accouchement. Les problèmes utérins qui peuvent infler sur la fertilité sont: les fibromes utérins, les polypes utérins et les anomalies de la structure utérine.

J’ai des fibromes et je veux tomber enceinte, que dois je faire?
Si vous avez des fibromes et que vous recherchez une alternative naturel pour éviter l’opération, vous êtes au bon endroit. Voici le meilleur remède naturel au monde pour faire disparaître vos fibromes de façon naturel et tomber enceinte rapidement. Il est composé de plusieurs tisane faites à base des meilleures plantes au monde pour supprimer tout vos fibromes, faire disparaître les douleurs et expulsez tous les déchets contenus dans votre utérus. Comment sa marche?
La tisane agis en empêchant l’action de la progestérone sur l’endomètre (muqueuse de l’utérus) et en conservant les taux d’œstrogène dans les limites normales. Cela aura pour effet la disparition définitive des fibromes et de vos douleurs. Ainsi, les saignements menstruels abondants vont totalement cessé à la fin du traitement.Pour découvrir notre remède naturel pour:
-Faire disparaître les fibromes, cliquez ici
-Contre les fausses couches, cliquez ici
-Pour tomber enceinte rapidement, cliquez ici

 

Comment faire disparaître les polypes utérins naturellement et tomber enceinte?
Voici le meilleur remède naturel au monde pour faire disparaître les polypes utérins. Ce traitement naturel est la solution miracle pour guérir définitivement des polypes utérins et éviter l’opération grâce aux plantes. Comment sa marche?
Le remède naturel est composé de plusieurs plantes qui empêchent l’action de la progestérone sur l’endomètre (muqueuse de l’utérus) et conservent les taux d’œstrogène dans les limites normales. Parce-qu’un grand taux d’œstrogènes favorise l’apparition et la formation de polypes, l’action de la tisane entraînera rapidement un rétrécissement des polypes et réduira vos douleurs. Ce remède naturel est le secret pour guérir naturellement des polypes utérins. Les saignements menstruels abondants cessent rapidement.
Pour découvrir notre remède naturel contre les polypes utérinscliquez ici,cliquez ici
Pour découvrir notre remède naturel pour tomber enceinte rapidement, cliquez ici


 

Qu'est ce qu'un fibrome utérins?

Aussi appelés myomes ou léiomyomes, les fibromes utérins sont des excroissances non cancéreuses sur la paroi musculaire de l’utérus. Les fibromes utérins ne produisent souvent aucun symptôme, de sorte que beaucoup de femmes ne savent même pas qu'elles en ont. Si elles deviennent suffisamment grandes, les fibromes peuvent empêcher l’embryon de s’implanter sur la muqueuse utérine et empêcher la mère de mener la grossesse à terme. Selon l'American Society for Reproductive Medicine, 5 à 10% des femmes stériles ont des fibromes. Mais certaines études ont montré que la plupart des femmes avaient des fibromes, bien que la plupart d'entre eux soient asymptomatiques. La cause exacte de la croissance des fibromes utérins est inconnue, bien que des recherches suggèrent que la génétique et les hormones féminines (œstrogènes et progestérone) pourraient jouer un rôle. Il existe trois principaux types de fibromes utérins: sous-séreux, intra-muros et sous-muqueux. Les fibromes sous-séreux se développent principalement à l'extérieur de l'utérus et dans la cavité abdominale. Plusieurs fois, ils ne causent pas de symptômes. Les fibromes intra-muros se développent dans la paroi utérine et peuvent avoir un impact négatif sur la fertilité et augmenter le risque de perte de grossesse. Les fibromes sous-muqueux se développent et se développent à l'intérieur de l'utérus et peuvent également causer l'infertilité et les fausses couches. Les types subésrosaux et sous-muqueux peuvent également être pédonculés, ce qui signifie qu'ils ont une tige de tissu.

 

Qu'est ce qu'un polype uterin?

Les polypes utérins ou polype de l'endomètre ont la forme d'un bulbe et sont causés par la prolifération excessive de la muqueuse glandulaire (appelée endomètre) de l'utérus. Les polypes peuvent interférer avec la fertilité en empêchant un ovule fécondé (embryon) de s'implanter correctement dans la paroi utérine. Anomalies utérines congénitales et acquises Les anomalies utérines sont des problèmes anatomiques de l'utérus avec lesquels les femmes sont nées (congénitales) ou qui se développent avec le temps (acquises). Des anomalies congénitales se produisent lorsque l’utérus d’une femme ne se développe pas normalement. Ces malformations sont généralement présentes chez une femme sans symptômes. Les anomalies congénitales comprennent: L'utérus bicorné ou cloisonnée. On parle d'utèrus cloisonné quand la cavité de l'utérus est divisée ou cloisonnée par le septum (paroi). Il s’agit de l’anomalie congénitale la plus courante. Elle peut être corrigée chirurgicalement par hystéroscopie. Bicornuate est une division de la cavité utérine en deux (plutôt qu'un seul) espace, donnant à cette anomalie son deuxième nom, l'utérus en forme de cœur. La chirurgie n'est généralement pas nécessaire. Unicornuate est quand seulement la moitié de l'utérus se forme pendant le développement. Une femme atteinte de cette maladie aura probablement deux ovaires, mais une seule sera connectée à son utérus. Didelphys, également appelé le double utérus, survient lorsqu'une femme développe deux cavités utérines distinctes, chacune avec son propre col utérin. Les anomalies utérines acquises, telles que les cicatrices de l'utérus ou le développement de tissu cicatriciel, se produisent lorsqu'une infection ou une intervention chirurgicale modifie la muqueuse utérine. Ces cicatrices peuvent endommager la muqueuse utérine, ce qui rend plus difficile la conception ou la grossesse à terme.

 

Symptômes et diagnostic des facteurs d'infertilité utérine

Symptômes

Les fibromes utérins peuvent être asymptomatiques, mais, en fonction de leur taille et de leur emplacement, ils peuvent provoquer des cycles menstruels abondants, des douleurs et des symptômes de pression. Les polypes utérins sont très fréquents et peuvent être asymptomatiques mais occasionnellement provoquer des saignements irréguliers. De nombreuses anomalies utérines, voire la plupart d'entre elles, ne provoquent pas de symptômes, et de nombreuses femmes peuvent ne pas découvrir de problèmes tant qu'elles ne subissent pas un examen pelvien ou une échographie. En cas de symptômes, les femmes peuvent ressentir l'absence de règles. Si l'anomalie est obstructive, ce qui signifie que le sang menstruel ne peut pas s'écouler du corps, le patient aura une accumulation de sang derrière l'obstruction et il pourra ressentir une douleur intense.

-Saignements irréguliers ou irréguliers pendant les règles.

-Fausses couches récurrentes.

-Travail prématuré ou positionnement anormal du bébé pendant la grossesse ou le travail.

-Douleur lors de l'insertion d'un tampon ou douleur pendant les rapports sexuels.

 

Diagnostic

Un médecin peut généralement diagnostiquer des problèmes d'utérus lors d'un examen pelvien ou à l'aide de tests d'imagerie tels qu'une échographie ou une IRM. Dans certains cas, un médecin peut également recommander une hystéroscopie. Au cours de cette procédure, un médecin insère un mince tube illuminé (hystéroscope) dans le vagin et le col de l’utérus dans l’utérus. Ce tube permet au médecin d’examiner l’intérieur de l’utérus, ce qui lui permet d’éliminer les excroissances si nécessaire ou d’éliminer un défaut congénital tel que le septum. Si un problème utérin est présent, il ne nécessitera peut-être pas de traitement et il n'aura aucun impact sur la fertilité. Le médecin déterminera si un traitement est nécessaire, en fonction de l’importance de la croissance ou de l’anomalie, et s’il affecte la santé ou la fertilité de la femme.

 

 

 

Ajouter un commentaire