PLANTES MÉDICINALES POUR LES KYSTES OVARIENS

Traitement naturel des kystes ovariens

Le traitement naturel des kystes ovariens consiste à utiliser une série de thérapies, telles que des aliments adéquats, des plantes médicinales, des suppléments d'extraits de certaines plantes ou des techniques de relaxation. Par exemple, l'un des suppléments utilisés dans le traitement du syndrome des ovaires polykystiques est la berberine. La berberine est dotée d'excellente qualités antidiabetiques, capables d'ameliorer la qualité a l'insuline. Elle est souvent utilisé en complement des traitements de fertilisation.

Autres plantes médicinales pour les kystes ovariens

Voici le meilleur remède naturel au monde pour faire disparaître les kystes ovariens. Ce remède naturel est composé des meilleures plantes médicinales pour traiter les kystes ovariens. Il vous guérira et vous allez éviter l’opération. La tisane est composé de plusieurs herbes qui régulent les niveaux d’hormones et la taille de vos kystes. Elle vous aidera à soulager les douleurs du cycle menstruel et régulariser votre cycle. La tisane expulsera aussi les déchets contenus dans votre utérus. Généralement, sauf quand le diagnostic est trop tardif, notre traitement naturel permet de guérir des kystes ovariens sans effets secondaires.
Pour découvrir le meilleur remède naturel pour soigner les kystes ovariens,
cliquez ici


 

Les kystes de l' ovaire, les kystes folliculaires ou les follicules kystiques sont des perturbations relativement normale chez les femmes. Le follicule ovarien est un kyste rempli de liquide folliculaire qui se forme dans l'ovaire chaque mois pour faire mûrir un ovocyte ou une cellule reproductrice. Lorsque la maturation est terminée, le kyste se rompt pour que l'ovulation se produise. S'il ne se rompt pas, le follicule peut continuer à se développer et à former un kyste folliculaire. En règle générale, le tissu où le kyste se développe est constamment renouvelé, de sorte que le kyste peut disparaître après les prochaines règles. Pour cette raison, ils sont appelés kystes physiologiques de l'ovaire . S'ils ne disparaissent pas, ils doivent être observés et contrôlés.

Caractéristiques des ovaires polykystiques

Les kystes ovariens techniquement folliculaires sont considérés comme un type de tumeur bénigne qui se produit dans l'ovaire. Ils sont formés à partir du follicule de Graaf qui, au lieu d'évoluer et de mûrir comme un ovocyte dans des conditions normales, accumule du liquide folliculaire à l'intérieur . Ce type de tumeur peut atteindre jusqu'à 10 cm de diamètre.

Qu'est-ce qu'une tumeur ovarienne?

Il existe d'autres types de kystes appelés tumeurs ovariennes . Ils consistent en un kyste ovarien solide (qui sont un liquide folliculaire), qui peut être bénin ou malin, et qui a la capacité de se disperser vers d'autres zones du corps. Il existe diérents types de tumeurs ovariennes, parmi lesquelles celles dérivées de l'épithélium germinal (tumeurs de l'épithélium superciel celomique), parmi lesquelles le plus commun est le cystadénome séreux . Si vous ne recevez pas le traitement approprié, peut provoquer une tumeur et devenir un cystadénocarcinome séreux .

Symptômes du syndrome des ovaires polykystiques

Comme son nom l'indique, un syndrome est un ensemble de symptômes qui surviennent conjointement dans une maladie. Seule la présence de kystes dans les ovaires lors d'une échographie ne permet pas de déterminer l'existence d'ovaires polykystiques. Selon le consensus officiel, les deux ou trois critères suivants sont requis pour diagnostiquer le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Le syndrome des ovaires polykystiques diagnostiqués par:

Échographie: présence de kystes dans les ovaires (nécessite actuellement la présence de 12 follicules ou plus, de 2 à 9 mm de diamètre). Dans certains cas, ces kystes sont normaux et disparaissent après quelques mois. Les conseils et le contrôle du médecin doivent être suivis.

Symptômes cliniques: altérations de la menstruation (anovulation ou absence d'ovulation, oligoovulation ou ovulation rare ou peu fréquente), hyperandrogénie, telle qu'une croissance anormale des poils (hirsutisme), acné, obésité, diabète, résistance à l'insuline (chez les femmes avec ou sans obésité), douleur, inconfort.

Analyses sanguines: conrmez les altérations hormonales, avec des taux élevés d'androgènes dans le sang, une hyperinsulinémie (résistance à l'insuline)

 

Symptômes de tumeurs ovariennes 

Les principaux symptômes des tumeurs ovariennes sont les suivants:

-Poids dans l'abdomen,

-Lourdeur et douleur dans l'abdomen,

-Troubles de la menstruation

-Rétention urinaire ou incontinence urinaire

-Problèmes de défécation

-Douleur dors des rapports sexuels

-Infertilité féminine

Causes des kystes ovariens: Pourquoi les kystes ovariens se produisent-ils?

Les principales causes de kystes ovariens sont les suivantes:

-Kystes ovariens fonctionnels ou normaux , qui se développent naturellement après l’ovulation mais disparaissent au bout de deux mois environ sans traitement.

-Excès d'androgènes , liés aux ovaires polykystiques, qui se manifeste lors de l'apparition de l' aménorrhée.

-Exposition à des perturbateurs hormonaux tels que le bisphénol A dans les plastiques, le téon dans des bacs abîmés ou les pesticides qui sont des composés persistants.

-Tumeurs bénignes

-Tumeurs cancéreuses (compte tenu de cette possibilité, il est recommandé de procéder à un examen gynécologique, en particulier en présence d'un kyste qui ne se dissout pas spontanément au cours des deux premiers mois)

-Les kystes ovariens sont plus fréquents chez les femmes qui n'ont pas eu d'enfants.

-Le cancer de l'ovaire est plus fréquent chez les femmes qui ont eu un cancer du sein .

-Facteurs socio-économiques : la pauvreté peut être liée à moins d'attention médicale et à moins de contrôles gynécologiques, en particulier dans la population à risque (femmes toxicomanes, femmes vivant dans la rue, etc.).

 

Diagnostic des kystes ovariens

Les troubles de la menstruation sont les indications les plus évidentes pouvant indiquer une altération de la santé des femmes. Dans le cas des kystes ovariens folliculaires , ils sont diagnostiqués à partir des symptômes suivants: présence d'ovaires kystiques et ovaires cliniques ou analytiques avec hyperandrogénie. L' échographie permet de détecter des masses anormales à l' intérieur de l'abdomen et distinguant l' état solide ou kystique (liquide). En revanche, les symptômes sont peu utiles dans le cas des tumeurs de l’ovaire, car lorsqu’ils sont cliniques, ils sont généralement à un stade avancé. L'une des principales limites de la lutte contre le cancer de l'ovaire est l'absence de méthode de dépistage efficace permettant de le détecter rapidement (tout comme la cytologie dans le cas du cancer du col de l'utérus).

Pour cette raison, l’examen physique, la palpation abdominale et le toucher vaginal, ainsi que l’échographie sont les principales méthodes à la disposition du médecin pour déterminer s’il ya formation de masse dans les ovaires. Lorsqu'une tumeur est suspectée, une laparoscopie par biopsie est généralement eectuée pour poser le diagnostic. Si les méthodes ci-dessus ne sont pas susamment précises, il est parfois conseillé de faire une laparotomie (exploration de la cavité abdominale avec retrait possible). En cas de tumeurs, des tests complémentaires peuvent être eectués pour vérier l'absence de métastases, tels que des radiographies et des analyses de sang

 

Traitement conventionnel des kystes ovariens

Le traitement conventionnel de kystes ovariens dépend largement du type de kyste que l' on traite, si kystique (liquide) ou solides (si les tumeurs). Le médecin vous recommandera le traitement le plus approprié en fonction du type de kyste ovarien traité. Normalement, tous les kystes ovariens sont enlevés, à l'exception des kystes folliculaires (liquides), car ils disparaissent généralement naturellement, avec le temps. Par conséquent, dans le cas des ovaires polykystiques ou des follicules kystiques, un contrôle périodique pour vérifier qu'ils évoluent favorablement.

Si vous recherchez une grossesse, le professionnel peut vous conseiller de prendre un médicament pour compenser l'excès d'androgènes. 

Plantes médicinales pour les kystes ovariens 

Dans le cas de tumeurs bénignes , capables de devenir malignes, l'ensemble de l'ovaire et de la trompe de Fallope ( salpingo-ovariectomie ) est généralement retiré. En cas de tumeurs malignes, de traitements chirurgicaux ou de laparotomie pour l'ablation d'un ou des deux ovaires (ovariectomie latérale ou bilatérale), une chimiothérapie et / ou une radiothérapie sont prescrites.

Traitement des kystes ovariens

Le traitement des kystes ovariens dépend grandement du type de kyste traité. Les kystes et les tumeurs bénignes n’ont généralement pas de conséquences graves. Les tumeurs malignes ont un mauvais pronostic, principalement parce qu'il a été constaté que ces types de cancer peuvent devenir résistants à la chimiothérapie et / ou produire des métastases. Étant donné que le pronostic des tumeurs de l'ovaire s'améliore s'il est détecté tôt, un contrôle gynécologique annuel est toujours recommandé. Vous devriez consulter votre médecin pour connaître vos attentes en fonction de l'évaluation individuelle de votre cas particulier.

COMMENT TRAITER LES CYCLES OVARIENS AVEC DES METHODES NATURELLES: La phytothérapie 

La phytothérapie dans le traitement des kystes ovariens consiste à utiliser des plantes médicinales possédant les propriétés suivantes:

-Plantes anti-tumorales , pour prévenir l'apparition de kystes ou retarder leur développement

-Les plantes antioxydantes, qui constituent la meilleure prévention contre l'apparition de radicaux libres, principalement responsables du développement de tumeurs tant bénignes que cancéreuses. -Plantes analgésiques pour réduire la douleur.

-Remèdes à usage interne avec des herbes médicinales pour le traitement des kystes

Parmi les principales plantes que nous pouvons utiliser comme médicament naturel pour les kystes ovariens, on trouve les suivantes:

-Pissenlit:(Taraxacum ocinale Weber )

Prenez une cuillerée de feuilles séchées et ajouter dans un verre d'eau chaude. Buvez trois tasses par jour.

Onagre: (Oenothera biennis L.) Trois capsules par jour le matin et trois le soir pendant 30 jours

Pulsatilla : ( Anemone pulsatilla L): Ne jamais utiliser pendant la grossesse. Toxique par accumulation, utilisez judicieusement !!!

Plume(Iresine diusa ): son utilisation comme antitumoral n’est pas complètement démontrée, bien que l’extrait soit considéré comme bénéque pour le traitement du cancer de la prostate, des fibromes utérins, des tumeurs du sein et des kystes ovariens.

Des cataplasmes à usage externe pour traiter les kystes ovariens

Le meilleur remède consiste à appliquer des cataplasmes pour réduire la douleur.

Prêle: (. Equisetum telmateia Ehrh) appliquer 3 cataplasmes avec le patient bien couvert dans le lit. Il est recommandé pour le massage, l'irrigation, et la douleur du kyste de l'ovaire

Basilic: ( Ocimum basilicum L ) Massage abdominal à l'huile.

 

Thérapie de régime pour les kystes de l'ovaire

L'alimentation joue un rôle fondamental dans le traitement de nombreuses maladies, c'est pourquoi la thérapie par le régime est l'un des moyens de thérapie utilisés par les femmes pour la plupart de ces types de problèmes.

-La malbouffe: Il a été observé que de nombreuses femmes présentant des ovaires polykystiques ont une résistance à l'insuline et une hyperinsulinémie (obésité ou poids normal). Une alimentation riche en sucres ajoutés, biscuits, pâtisseries, farine et autres aliments à charge glycémique élevée sera préjudiciable au contrôle hormonal chez ces femmes.

-Éviter la consommation d’alcool et de tabac. L’alcool et le tabagisme sont considérés comme des facteurs primaires pour de telles maladies et il est important pour la réparation d’abandonner définitivement ces habitudes

-Privilégier les aliments riches en acides gras oméga-3 dans votre alimentation, comme les avocats, les poissons, l’huile de coco.

 

Ajouter un commentaire