Plantes abortives et interdites pendant la grossesse

Qu'est ce qu'une fausse couche?

Une fausse couche se produit lorsqu'un embryon ou un fœtus meurt avant la 20e semaine de grossesse. Les fausses couches se produisent généralement tôt dans la grossesse. 80 des fausses couches se produisent au cours des 3 premiers mois. Beaucoup de gens subissent ce genre de perte de grossesse. En fait, 10 à 20% des grossesses se terminent par une fausse couche. Mais même si une fausse couche est courante, cela peut être émotionnellement difficile. Les sentiments de chagrin et de perte sont normaux après la perte d'une grossesse.

Si vous avez deja fait une fausse couche et que vous ne voulez plus que cela se reproduise, ce article est ecrit pour vous! En effet, certaines plantes medicinales sont très efficaces pour empecher les fausse couche et vivre une grossesse normale. D'autres au contraire provoquent les fausses couches. Il convient donc de les eviter pendant la grossesse. Dans cet article nous allons vous parler des plantes efficace contre les fausses couches et des plantes qu'il faut eviter pendant une grossesse

 

Que faire pour éviter les fausses couches avec les plantes?
Voici le meilleur remède naturel pour éviter les fausses couches et vivre une grossesse paisible. Il est spécialement conçu pour les femmes qui ont déjà fait des fausses couches à répétition, ou pour celles qui sont enceintes pour la première foi et qui craignent de faire une fausse couche. Comment sa marche?
Notre remède naturel agit en augmentant la production de la progestérone. La progestérone est une hormone essentielle qui permet de préparer l’utérus à la nidation, puis au maintien de la gestation. Notre remède naturel multipliera par 100 la probabilité de mener votre grossesse à terme. Ce remède naturel est le secret pour empêcher les fausses couches. Même en cas de fausse couche à répétition, rassurez-vous ! Grâce à notre traitement naturel vous pouvez mener une grossesse à terme assez facilement.
Pour découvrir notre remède naturel contre les fausses couches, cliquez ici
Pour decouvrir notre remède naturel contre les fibromes, cliquez ici
Pour découvrir notre remède naturel pour accoucher facilement, cliquez ici


 
 

 

Liste complète des plantes nuisibles pendant la grossesse

Les plantes qui sont toxiques et peuvent donc provoquez un avortement

citronelle grenade cohosh bleu Armoise
canelle Racine de réglisse ginseng Cataire
rue Framboise Senna Ephédra
boldo saw palmetto Aloe vera Dong quai
Ginseng fleure de la passion Melon amère Sauge
Gui arnica Noix de muscade Myrrhe
Peche Plantain Yohimbe Fenugrec

 

Les risques de complications sont plus grands quand une femme consomme régulièrement ces plantes pendant la grossesse ou lorsqu'elle ingère de grandes quantités de ces thés en même temps, en particulier au cours du premier trimestre de la grossesse. Bien que les risques diminuent avec le temps, ils risquent néanmoins de nuire à votre grossesse au cours des deuxième et troisième trimestres de la gestation.

 

Qu'est-ce qui peut arriver si vous consommez ces plantes?

 Si vous êtes enceinte et que vous consommez une ou plusieurs de ces plantes médicinales, celles-ci peuvent augmenter les contractions utérines, ce qui peut provoquer une douleur abdominale intense, entraînant une perte de sang par le vagin et, par conséquent, l'evacuation du fœtus. Cependant, chez certaines femmes, la fausse couche ne se produit pas, mais la toxicité des herbes atteint le bébé et peut entraîner de graves changements, ce qui compromet le développement moteur et cérébral. Parfois, la toxicité entraîne une contraction si forte qu'elle favorise l'expulsion du fœtus, mais il peut s'agir d'une fausse couche incomplète. Les restes du fœtus et du placenta restent emprisonnés à l'intérieur de l'utérus.

Si cela se produit, cela peut entraîner une infection, qui peut même conduire à la mort de la mère. Les signes pouvant indiquer une infection après une fausse couche peuvent inclure des douleurs abdominales sévères, de la fièvre et des frissons. Si tel est votre cas, vous devez vous rendre rapidement aux urgences pour que l’infection puisse être maîtrisée et traitée. La toxicité de ces plantes considérées comme impropres à une utilisation pendant la grossesse peut également entraîner de graves complications rénales, et parfois une transplantation rénale peut être nécessaire.

 

Les femmes enceintes peuvent-elles boire du thé?

Vous ne devriez consommer de thés pendant la grossesse que sur l'avis de votre médecin, car la plupart des plantes et des herbes utilisées pour la fabrication du thé ne sont pas indiquées pendant la grossesse, car elles peuvent induire des contractions et, par conséquent, une fausse couche. Cependant, certains thés peuvent être consommés par les femmes enceintes si le médecin le recommande, tels que le thé à la camomille, la lavande, et le fenouil, par exemple, car ils ont un effet calmant et relaxant, qui peut également aider à la production de lait. Bien que vous puissiez consommer ces thés pendant la grossesse car ils ne présentent aucun risque pour la santé, ni pour celui de votre bébé, il est important de ne pas boire de thé de manière excessive et que le médecin en soit informer.

 

Ajouter un commentaire