plante médicinale chinoise pour traiter l'hépatite C

Lors du dernier congrès international sur le foie (international Liver CongressTM), une étude a été présentée qui identifie un nouveau composé isolé d'une plante médicinale chinoise ayant la capacité d'inhiber le virus de l'hépatite C à différents stades de la vie du virus. Ce composé s'appelle SBEL1.

La plante médicinale dont elle est extraite provient de Taiwan et du sud de la Chine et est traditionnellement utilisée pour traiter les inflammations et les irritations de la gorge. Il semble que ce soit un candidat idéal pour développer de nouvelles thérapies contre l’hépatite C. Les chercheurs n’ont pas révélé le nom de ces plantes.

 

Que faut t’il faire lorsqu’on souffre d’hépatite C?
Si vous souffrez de l’hépatite c, pas de panique! Les experts Dawabio vous proposent ici un remède naturel très efficace pour détruire le virus de l’hépatite c en 1 moi au maximum. Le traitement naturel que nous vous proposons pour guérir de l’hépatite C est entièrement composé de plantes médicinales. A l’inverse des médicaments qui ne combattent que les symptômes de l’hépatite C, il détruit totalement le virus. Il permet aussi de nettoyer le foie. C’est la solution miracle pour guérir de l’hépatite C.
Pour découvrir notre remède naturel pour guérir de l’hépatite C, cliquez ici.


 

Comment le composé de la plante médicinale traite-t-il l'hépatite C?

Les méthodes de traitement de l'hépatite C avec ce composé diffèrent selon le stade du cycle de vie du virus de l'hépatite C :

  • Les résultats obtenus avec des cellules humaines in vitro, infectées par le virus de l'hépatite C, ont permis de prétraiter les cellules avec ce composé contenant 23% moins de virus que celles du témoin.
  • Les niveaux d'ARN du virus de l'hépatite C étaient 78% plus faibles dans les cellules traitées avec SBEL1 que dans celles du contrôle. (Les niveaux d'ARN du virus sont un indicateur du taux de réplication du virus).
  • Ce composé peut inhiber de 50% la traduction protéique du virus.

 Hépatite C: une maladie chronique

L'hépatite C est une maladie qui se propage par le sang et qui peut entraîner la cirrhose et le cancer du foie et pour laquelle des traitements de plus en plus efficaces ont été développés, permettant de guérir de manière virtuelle avec peu d'effets secondaires, contrairement au passé. Cependant, ce virus a de nombreux génotypes différents et la maladie elle-même oblige à poursuivre les recherches afin de trouver des solutions meilleures et plus variées pour traiter tous les cas.

De 150 à 200 millions de personnes vivent avec cette maladie chronique et environ 350 000 meurent chaque année des suites d’autres maladies.

 

Comment le virus de l’hépatite C peut il affecté le régime alimentaire?
L’hépatite C qui affecte le régime alimentaire d’une personne appartient généralement à l’une des catégories suivantes:
-Traitement à l’interféron: Les effets secondaires de ce type de traitement peuvent inclure perte d’appétit, nausées, vomissements et maux de bouche et de gorge.
Cirrhose du foie: Les personnes atteintes de cirrhose ont souvent une perte d’appétit et d’énergie. Ils peuvent être mal nourris et peuvent avoir besoin de limiter leur consommation de sel.
-Autres conditions médicales: D’autres conditions médicales, en plus de l’hépatite C, peuvent entraîner une modification du régime alimentaire. Il s’agit de: l’ hypertension artérielle, les maladies cardiaques, le diabète ou les maladies du rein.
Dans la plupart des cas d’hépatite C, un régime spécial n’est pas nécessaire. Cependant, une mauvaise alimentation combinée à l’hépatite C peut entraîner d’autres lésions hépatiques.
Le surpoids peut conduire à un foie gras. Lorsqu’il est associé à l’hépatite C, cela peut entraîner une cirrhose.
La consommation d’alcool est un autre facteur pouvant augmenter les dommages au foie. Il est donc conseillé aux personnes atteintes d’hépatite C d’arrêter de boire de l’alcool ou de limiter leur consommation.
En outre, les personnes atteintes d’hépatite C présentent un risque accru de développer un diabète. Cela signifie qu’un régime alimentaire sain est encore plus crucial pour réduire la graisse corporelle et contrôler la glycémie.
Un régime alimentaire sain peut améliorer la santé du foie d’une personne atteinte d’hépatite C et réduire les risques de développer une cirrhose. Bien manger aide à maintenir le système immunitaire fort pour lutter contre la maladie.

 

Ajouter un commentaire