L'adénomyose et fertilité: traitement naturel

L' adénomyose est une maladie utérine qui se produit lorsqu'une partie du tissu de l'endomètre est transféré dans le myomètre, qui est la couche de muscle de l'utérus. Cette maladie peut entraîner de grandes douleurs et des saignements, tant dans les règles que dans les moments intermédiaires du cycle. Elle complique également de nombreuses grossesses, car il peut être difficile de trouver l'ovule et le sperme en plus d'affecter le transport de l'ovule et de l'embryon au site d’implantation. C'est pourquoi l'adénomyose est liée aux avortements répétés.

Si vous souffrez d'adénomyose et que vous desirez tomber enceinte sans opération, voici ce qu'il vous faut:

C'est un remède naturel très efficace pour guérir définitivement de l’adénomyose. Il est spécialement pensé pour les patientes qui n’ont pas envie d’avoir recours à la chirurgie, qui veulent tomber enceinte et vivre une grossesse normale. Ce traitement naturel a base de plantes pour soigner l’adénomyose supprimera les douleurs que vous ressentez lors des règles et de vous permettra de vivre des cycles normaux. Il surpasse les traitements conventionnels qui soulagent la douleur, mais ne s’attaquent pas à la racine du mal. Comment sa marche?
Notre tisane contient des plantes qui réduise le taux œstrogènes dans le sang. Cela permet de bloquer la prolifération et le saignement des lésions d’adénomyose. Ces plantes médicinales sont riches en antioxydant qui inhibent les enzymes qui mènent aux prostaglandines pro-inflammatoires. Ce sont des nutriments à forte dose anti-inflammatoire. Cela mettra définitivement fin aux douleurs que vous ressentez lors des règles. Nous savons que beaucoup d’entre vous se sont fait traités ou opérés d’adénomyose, mais que la douleur est revenue des années plus tard. Pas de panique mesdames! Avec nous, pas de récidive, ni d’effets secondaires. Vous allez guérir définitivement de l’adénomyose.
Pour découvrir notre remède naturel contre l’adénomyose, cliquez ici
Pour découvrir notre remède naturel pour éviter les fausse couchescliquez ici


 
 

Qu'est-ce que l'adénomyose?

Pour bien comprendre en quoi consiste l’adénomyose, il faut d’abord bien comprendre que l’ utérus a deux couches, une interne appelée endomètre qui recouvre la surface de la cavité utérine et une musculaire, appelée myomètre, responsable des contractions au moment de accouchement. L'endomètre est la partie de l'utérus qui est préparée chaque mois pour loger l'implantation d'un embryon et former le placenta en cas de grossesse. Si ce n'est pas le cas, il se détache et provoque la menstruation. Endometrium et myometrium entretiennent une relation étroite, mais doivent être bien définis pour éviter les problèmes.

Endométriose interne

L'adénomyose est également appelée endométriose interne et touche 1% des femmes, en particulier - environ 80% des cas - lorsqu'elles ont plus de 40 ans et ont eu plus d'un enfant. Lorsque cela se produit, l'endomètre, au lieu de se développer vers l'extérieur et de produire la couche superficielle nécessaire pour l'emboîtement de l'embryon, le fait vers l'intérieur, provoquant un épaississement de l'utérus et la séparation de la rupture entre l'endomètre et le myomètre.

Environ un tiers des cas sont asymptomatiques, tandis que dans les deux tiers restants, il peut se manifester de différentes manières, les plus courantes étant: des règles trop longues ou trop abondantes; douleur pendant les rapports sexuels; saignements non liés à la menstruation; anémie causée par des saignements abondants; douleur dans le bas du dos et difficulté à tomber enceinte.

L'adénomyose n'affecte pas directement la fertilité

L'adénomyose n'affecte pas directement la fertilité, mais cette affection peut interférer avec le transport du sperme sur son chemin vers l' ovule et / ou entraver le processus d'implantation de l'embryon.

Les causes spécifiques à l'origine de l'adénomyose ne sont pas connues. Cependant, leur croissance est associée à l'activité hormonale des ovaires, et en particulier à la production d' œstrogènes. Jusqu'à présent, le diagnostic de cette maladie était difficile, car ses symptômes ne sont pas spécifiques et il est fréquent qu'elle coexiste avec d'autres maladies pelviennes. Cette situation a fait d'elle une maladie sous-diagnostiquée.

Cependant, grâce aux améliorations apportées aux appareils à ultrasons actuels, ainsi qu’à une plus grande conscience de leur existence, le diagnostic est de plus en plus amélioré. Pour diagnostiquer cette affection, un examen pelvien est d'abord effectué pour vérifier la taille de l'utérus, car l'adénomyose peut entraîner une augmentation de deux à trois fois sa taille par rapport à la normale, ainsi que la présence d'adénomyomes. Ensuite, une échographie transvaginale est réalisée et si elle ne fournit pas suffisamment d'informations, une IRM est effectuée.

Comment devrait être le traitement?

Le traitement doit être individualisé et dépend beaucoup de la gravité des symptômes, de l'âge de la patiente et de son désir de devenir enceinte, car le traitement totalement efficace pour mettre fin à l'adénomyose profonde consiste à enlever chirurgicalement l'utérus. Cependant, il existe des méthodes pharmacologiques visant à soulager des symptômes tels que des analgésiques, des contraceptifs hormonaux, des anti-œstrogènes ou des analogues de la gonadolibérine. Bon nombre de ces traitements sont efficaces pour mettre fin à la symptomatologie de la maladie, mais ils sont incompatibles avec la grossesse.

 

 

Ajouter un commentaire