hydrocèle chez les enfants: qu'est ce qu'il faut faire?

Qu'est-ce que l'hydrocèle? 

L'hydrocèle est une accumulation de liquide dans le scrotum, autour du testicule. C'est une affection bénigne très fréquente chez les enfants. Il survient déjà à la naissance ou dans les premiers mois de la vie (hydrocèle congénitale) et le risque est plus élevé chez les bébés prématurés. Habituellement, cela n'affecte qu'un testicule (unilatéral), mais il peut aussi être bilatéral. Parfois, il peut aussi apparaître plus tard, à l'adolescence ou à l'âge adulte.

Que faire pour soigner l'hydrocèle chez l'enfant ou le bébé naturellement?

Le remède naturel contre l’hydrocèle testiculaire chez les bébé et les enfants que nous vous proposons est efficace, rapide, durable. Il évitera a l'enfant de passer par une opération. C’est une solution miracle pour guérir de l’hydrocèle testiculaire infantile naturellement.est composé de deux éléments : une tisane et une pommade. L’action combinée de la poudre et de la pommade est très efficace. Elle entraîne l’absorption efficace de tout le liquide contenu dans le scrotum. Ainsi, les premiers effets se feront ressentir très vite. Conséquemment vous remarquerez que progressivement les testicules de votre bébé redeviendront normaux.

Pour decouvrir notre traitement naturel pour soigner l'hydrocèle du nourisson, cliquez ici

 

Quelles sont les causes? 

"Chez les jeunes enfants, l'hydrocèle dépend d' une anomalie liée à la descente du testicule de la cavité abdominale au scrotum ". Au cours de cette descente, qui survient vers 7 ou 8 mois de grossesse, le testicule est doté d'une gaine qui forme une sorte de canal de communication entre l'abdomen et le scrotum. Généralement, ce canal (le canal péritonéal) se ferme avant la naissance, mais si cela ne se produit pas, il continue à amener du liquide de l'abdomen, provoquant l'hydrocèle. "On parle dans ce cas d' hydrocèle ouverte " précise le chirurgien. "A d'autres moments, le canal se ferme autour du testicule, mais il reste un excès de liquide, nous parlons donc d'une hydrocèle fermée ". Chez l'adolescent et l'adulte, l'hydrocèle a une origine différente , liée à un traumatisme, à une infection ou à la présence de tumeurs. Cependant, cela arrive plus rarement.

Comment cela se manifeste-t-il? L'enfant se sent-il malade? 

Rassurez vous! " Dans les premières années de vie, l'hydrocèle ne provoque aucun symptôme et ne provoque aucune douleur ". En général, l'enfant ne le remarque même pas et sa mère ou son père le constate, en remarquant un gonflement du scrotum, qui apparaît parfois en violet. La présence d'hydrocèle n'a aucune conséquence sur le testicule ni sur la fertilité. Si cela persiste, cependant, il peut causer de l'inconfort ou une gêne à long terme.

 

Comment se fait le diagnostic? 

Le diagnostic est essentiellement clinique et aucun outil spécial n'est nécessaire . "Autrefois, on utilisait une lampe spéciale qui, en éclairant le scrotum, permettait de voir le testicule en transparence, immergé dans un liquide", explique Cheli. Aujourd'hui en général, le médecin ne s'appuie pour le diagnostic que sur la palpation. Le processus est généralement le suivant: les parents prennent conscience de "quelque chose d'étrange" et soumettent la question au pédiatre de la famille. Il soupçonne déja une hydrocèle, mais pour confirmation, il nécessite généralement une visite chez un chirurgien. "Dans certains cas, nous effectuons également une échographie, mais il faut dire que ces tests sont souvent effectués à la demande des parents, et non parce qu'ils servent vraiment"

 

Comment intervenez-vous? 

Dans le cas de l'hydrocèle congénitale, qui touche les jeunes enfants, on s'attend à ce que la situation se résolve pendant un certain temps . Si cela ne se produit pas, nous procédons à une intervention chirurgicale pour éliminer l'excès de liquide et fermer le canal ouvert restant. Dans le monde anglo-saxon, on attend généralement qu'il ai au moins 5 ans, puis on intervient. En Italie, dans de nombreux centres, nous préférons attendre plus longtemps, jusqu'à deux ou trois ans de l'enfant . Certains cas peuvent encore être résolus et si l'enfant est plus grand, l'intervention est considérée comme simple, et plus facile, car les structures anatomiques sur lesquelles nous devons intervenir sont plus grandes.

 

 

Ajouter un commentaire