Afrique sante maganibio plantes medicinales afriquesante net aromatiques 660x330

REMEDE NATUREL FAIT MAISON CONTRE EJACULATION PRECOCE

1. C'est quoi, éjaculation précoce?

 

L’éjaculation précoce (ou éjaculation prématurée) est un trouble sexuel durant lequel un homme éjacule trop tôt sans contrôle volontaire possible. Il n’existe pas de définition universelle, notamment sur le temps minimal que devrait durer la pénétration lors d’une relation sexuelle, mais il peut sembler important que l’homme puisse contrôler le moment de son orgasme afin que la sexualité soit vécue comme épanouie. Il est question d’éjaculation précoce lorsque l’éjaculation survient avant que l’un ou l’autre des partenaires ne le souhaite.

L’éjaculation précoce n’est pas une maladie, l’éjaculateur prématuré fonctionnant parfaitement bien au niveau physiologique, mais la difficulté à contrôler son éjaculation peut parfois être mal vécue et nuire à la sexualité du couple. Les causes sont variées. Il est question d’éjaculation précoce primaire lorsque l’homme a toujours éjaculé de façon incontrôlée, depuis son premier rapport sexuel, malgré une longue expérience et des rapports sexuels répétés, avec des partenaires stables.

Il est question d’éjaculation précoce secondaire lorsqu’un homme qui n’avait pas de problème de contrôle de son éjaculation s’y trouve soudainement confronté de façon répétée. Souvent, c’est à la suite d’un choc émotionnel que l’éjaculation précoce apparaît. Selon un sondage OpinionWay, un homme sur deux serait concerné par ce type de trouble .

L'éjaculation précoce n'est pas une maladie au sens biologique du terme : pour un animal mâle, il est naturel d'éjaculer le plus rapidement possible afin d'augmenter les chances de perpétuer ses gènes, car dans la nature rien ne garantit que le rapport sexuel ne sera pas interrompu. Le principe de l'éjaculation contrôlée afin de satisfaire les partenaires est une préoccupation sociale, non un impératif biologique.

L'éjaculation précoce peut être ou non associée à d'autres problèmes sexuels comme l'impuissance ou la dyspareunie. Elle est la préoccupation sexuelle masculine la plus répandue. 75 % des hommes interrogés par le rapport Kinsey (1948) disent éjaculer en moins de deux minutes après la pénétration dans plus de la moitié de leurs rencontres sexuelles6.

Environ un tiers des hommes consultant en sexologie se plaignent de cette difficulté qui motiverait 20 % des demandes concernant la sexualité en médecine générale. Pour un homme sur trois souffrant d’éjaculation précoce, cette condition est source de colère, de honte et de dépression. La moitié des hommes atteints d’éjaculation précoce avouent culpabiliser et éprouver un sentiment d’échec. Les compagnes ou compagnons sont invités à encourager leur compagnon en dédramatisant la situation, pour éviter de tomber dans le cercle de la culpabilité et de la honte, qui ont tendance à enfermer l'homme dans son problème, atteint dans sa virilité.

Comment procéjaculation précoce

L'éjaculation précoce est complètement réversible. Il existe différentes méthodes permettant d’améliorer ce problème. Cependant elles demandent : un réel investissement de l’homme (et de sa compagne ou son compagnon) ; une réelle volonté de s’en sortir et une motivation forte (la résolution d’un tel problème passe par la persévérance et le fait de ne pas se décourager lors des moments de déception qui ne manqueront pas de jalonner la période de rééducation) ; un travail mental pour reprendre confiance en soi, aidé par son ou sa partenaire.

L’accompagnement d'un professionnel dans ce domaine ou un sexologue est donc à recommander. La compagne (ou compagnon) a un rôle important vis à vis de l'avancement de l'état de l'éjaculateur précoce; le soutenir moralement pour l'aider à trouver le goût et l'envie d'une sexualité épanouie est essentiel.14.

Il faut noter également que l’éjaculation précoce n’est pas due à une malformation physique ; l’hypersensibilité du gland que ressent l’éjaculateur précoce n'est pas irréversible.

“L’éjaculation survient en général quelques secondes après la pénétration”

L’éjaculation survient en général quelques secondes après la pénétration : l’homme ne peut pas contrôler son excitation car l’éjaculation survient involontairement. En éjaculant précocement, un homme ne réussit pas à décider du moment de son éjaculation. L’homme se plaint uniquement de ne pas ou de mal maîtriser le moment de l’éjaculation car il se laisse parfois submerger par un trop plein d’émotions.

La correction de l’éjaculation précoce peut être vue comme une rééducation par des exercices. Leur but est d’apprendre à contrôler et stabiliser son niveau d’excitation : ce n’est en effet pas le réflexe éjaculatoire qui échappe au contrôle de l’éjaculateur précoce, mais bien le niveau d’excitation qui conduit au déclenchement réflexe de l’éjaculation. Il n’est pas possible d’agir sur le réflexe éjaculatoire mais uniquement sur le niveau d’excitation le déclenchant.

3. Que me conseillez vous avant comme activité physique? 

Voici les exercices à suivre dans un premier temps :

éviter de contracter la musculature pelvienne et les adducteurs des cuisses, car cela précipite l’éjaculation. Il faut au contraire se relâcher comme lors de la miction, et apprendre progressivement à anticiper le réflexe éjaculatoire ;
effectuer quotidiennement des séries de musculation de la zone du périnée permettent progressivement de prendre conscience de l’existence de ces muscles et de découvrir des façons de les utiliser, en particulier les effets sur l’excitation des contractions ou des décontractions ;
*apprendre à repérer les sensations qui annoncent l’imminence de l’éjaculation afin de ne plus se laisser surprendre par son éjaculation ;
*aborder des techniques de relaxation, comme la sophrologie, ont ici tout leur intérêt et peuvent permettre à l’homme de mieux habiter son corps et d’accroître sa capacité de repérer le seuil éjaculatoire ;
*effectuer des séances de masturbation pendant lesquelles les individus s’astreignent à ne pas éjaculer avant un certain temps. Cela permet d’apprendre à séparer excitation et éjaculation ;
*aborder la masturbation autrement : d’ordinaire, l’homme cherche dans la masturbation le soulagement par l’éjaculation, d’une certaine tension sexuelle. Malheureusement, il acquiert ainsi un automatisme d’excitation rapide qui l’amène vers une éjaculation plus rapide. Pour contrer cela, il faut apprendre à savourer toute la masturbation, à prendre plaisir à une érection et à une excitation qui durent, à mieux repérer ses niveaux d’excitation sexuelle.
Dans un second temps, il y a plusieurs exercices à pratiquer selon les programmes de rééducation envisagés : injonctions paradoxales ; séances programmées de massages mutuels ; enseignement du stop and go ou du squeeze; apprentissage de la stabilisation parfaite de son excitation malgré une très forte stimulation.

Le but est d’inciter le patient, avec l’aide de sa/son partenaire, à faire un travail sur soi, à moduler son niveau d’excitation, à repérer les signes prémonitoires du réflexe éjaculatoire et en influencer le seuil. Alors qu’il vivait le plus souvent une sexualité anhédonique, il est invité à « goûter » le plaisir qui précède et accompagne la décharge éjaculatoire et à partager cette découverte avec sa/son partenaire.

La technique comportementale inventée par Seemans en 195315 et reprise par Masters et Johnson : le squeeze consiste à demander à la/au partenaire de serrer fortement la base du gland à un signal de l’homme.

Cette méthode est efficace si le signal de l’homme est réalisé suffisamment tôt, c’est-à-dire avant de sentir le risque d’éjaculer. En fait, l’essentiel n’est pas tant le serrement que son signal ; car qui dit signal dit repère : l’homme souligne (repère) ainsi le niveau d’excitation atteint. Il étalonne son excitation. Le serrement n’a pour but qu’une réassurance. Si le signal est effectué trop tard, au moment où l’homme sent qu’il risque d’éjaculer, ce serrement va comprimer l’urètre empêchant provisoirement au sperme de s’évacuer ; au relâchement, il coulera sans pression.

Le Stop and Go de Kaplan consiste à varier et même à arrêter les mouvements selon son excitation. L’homme doit se concentrer sur ses sensations ; dès qu’il perçoit les signes annonciateurs de la survenue de son éjaculation, il fait un signe à son/sa partenaire d’arrêter tout mouvement « Stop ».

Son excitation ayant diminué, il fait de nouveau le signal à son/sa partenaire de reprendre la stimulation « Go ». Il s’agit d’une des méthodes les plus simples et des plus efficaces, mais demande une grande concentration.

VOICI LE REMEDE MIRACLE POUR VOUS SOIGNER DE L"EJACULATION PRECOCE

De quoi j'ai besoin pour faire la recette ?

Racine Gouro  ( uniquement disponible ici et chez  https://www.dawabio.com/
*Du gingembre frais ecrase
*de la poudre de ginseng
*clou de gironfle 
*Xylopia aethiopica (épices)

*Musa × paradisiaca (banane plantain en français)

*Racine de carpolobia lutea
*3 citrons murs
*1/2 litre de miel

*Racine de voacanga africana (puissant pénis du bélier en français).

Comment l'utiliser vos ingredients?

Melanger tous ces ingredients se fermenter pendant 3 jours. Boire un verre tous les soirs avant le coucher.

La racine Gouro disponible chez nous Afrique Sante. Pour plus d'informations contcater nos experts,tel/whatsapp :+33644661758  +22990312738

Acheter le traitement Ejaculation precoce ici

 
 
 
 

faiblesse sexuelle éjaculation précoce dysfonction sexuel petit pénis grossir pénis

Ajouter un commentaire