Algodystrophie ou Maladie de Sudeck : causes et solution naturelle

Syndrome douloureux régional complexe — Wikipédia
ALGODYSTROPHIE TRAITEMENT NATUREL 
L'algodystrophie est un syndrome douloureux localisé autour d'une ou plusieurs articulations, qui associe une douleur constante à une sensibilité exagérée.

Les membres inférieurs (en particulier le pied et la cheville) sont plus touchés que les membres supérieurs. L'algodystrophie est une maladie bénigne. Dans la plupart des cas, il régresse de plusieurs semaines à plusieurs mois, mais peut durer de 12 à 24 mois. Le plus souvent, la maladie passe sans conséquences.

Remède naturel par les plantes médicinales contre l’Algodystrophie

Si vous recherchez un traitement naturel efficace pour mettre fin à la douleur et à la sensation de brûlure due à l’algodystrophie, alors voici le traitement naturel parfait pour vous. Ce traitement naturel inhibe les douleurs mais aussi les symptômes, n’a pas d’effet secondaire et possède une action beaucoup plus durable.

Faites-nous confiance ! C’est le secret de la nature pour guérir définitivement des douleurs liées à l’algodystrophie.

Notre traitement naturel contre l’algodystrophie est un remède efficace, rapide et durable qui vous permettra de réduire naturellement vos douleurs. Il est composé de deux éléments : un baume et une tisane. Vous sentirez une nette diminution de la douleur dès les premières semaines d’utilisation. La tisane contient des plantes dont les principes actifs bloquent la douleur, agissent sur le cartilage pour qu’il arrête de se dégrader, et aident à sa régénérescence.

C’est la solution parfaite pour lutter contre l’algodystrophie, du genou et de toutes les autres formes. Cette tisane apporte un soulagement rapide et spectaculaire. Elle est à la fois anti-inflammatoire, antalgique et anti oxydant. Cliquez sur l'image ci dessous pour decouvrir le traitement 

Algodystrophie traitement naturel

Tel / whatsapp : +33 6 44 66 17 58 ou +229 68 018 020

Nous effectuons la livraison de nos produits partout dans le monde en 24 heures par DHL. Le paiement se fera après la réception de votre commande.

LIRE AUSSI : COMMENT GUERIR NATURELLEMENT L'ALGODYSTROPHIE ?


Maladie de Sudeck: causes et facteurs de risque

Théoriquement, une dystrophie de Sudeck peut se développer après chaque blessure. L'étendue de la blessure n'est pas nécessairement liée à la gravité de la douleur. Par exemple, une très petite blessure peut provoquer une grave maladie de Sudeck. Des blessures massives peuvent également guérir sans que l'algodystrophie ne se produise.

Dans l'ensemble, deux à cinq pour cent des patients souffrant de blessures aux membres développent la maladie de Sudeck. Les femmes sont plus souvent touchées par la maladie, tout comme les personnes âgées de 40 à 70 ans. Le syndrome de Sudeck est particulièrement fréquent après une fracture des rayons (fracture du radius). Les tissus sont également blessés pendant la chirurgie, ce qui peut provoquer le développement de la maladie. Cependant, des interventions chirurgicales sont effectuées mille fois par jour en Afrique sans que les symptômes correspondants n'apparaissent. La raison pour laquelle la maladie de Sudeck se développe dans certains cas n'est toujours pas claire.

Les facteurs de risque possibles qui le rendent plus susceptible de se produire après une blessure sont:

Fractures près des articulations (l'exemple principal est la fracture du rayon)
Serrage (réduction) douloureux des articulations disloquées
Douleur non traitée de longue durée après une fracture osseuse
Rétrécissement des bandages après une blessure
Un autre facteur de risque est les expériences traumatisantes et mal traitées dans le passé. D'autres facteurs psychologiques tels qu'une anxiété accrue ou des problèmes d'estime de soi peuvent également influencer le développement ou l'évolution de la maladie de Sudeck

LIRE AUSSI : COMMENT GUERIR NATURELLEMENT L'ALGODYSTROPHIE ?

La maladie de Sudeck provoque: une mauvaise régulation du système nerveux autonome

Après une lésion nerveuse, ce sont principalement les parties du système nerveux inconscient (autonome) qui sont le plus probablement responsables du développement de la maladie de Sudeck. En particulier, le système nerveux sympathique (une partie du système nerveux autonome) semble être impliqué de manière significative dans le développement du SDRC. Les deux adversaires du système nerveux autonome (sympathique et parasympathique) assurent un contrôle involontaire des fonctions corporelles telles que la circulation sanguine, la sécrétion de sueur ou la fonction cardiaque.

On ne sait pas encore exactement quels mécanismes se cachent derrière. Mais il y a quelques hypothèses. Les dommages à ces fibres nerveuses dus à des lésions tissulaires entraînent une mauvaise régulation excessive du système nerveux sympathique, ce qui perturbe le processus de guérison. C'est pourquoi la maladie de Sudeck est également appelée dystrophie réflexe sympathique. La suractivité du système nerveux sympathique affecte la sensation de douleur. Des substances douloureuses sont de plus en plus libérées dans la zone touchée. Ceux-ci, à leur tour, perturbent la circulation sanguine et la rétention d'eau se produit. Diverses structures sont de plus en plus remodelées, c'est pourquoi la douleur et les troubles fonctionnels persistent.


Maladie de Sudeck: évolution de la maladie et pronostic

La maladie de Sudeck est généralement une maladie chronique. Heureusement, plus de la moitié des patients éprouvent des symptômes qui disparaissent, voire disparaissent avec le temps. Le pronostic est particulièrement favorable pour les enfants. Pour que cela se produise, la maladie doit être reconnue le plus rapidement possible et traitée de manière appropriée.

Étant donné que la maladie de Sudeck survient dans de rares cas, même après des interventions chirurgicales, en principe, les interventions chirurgicales inutiles doivent être évitées. Il devrait toujours y avoir une raison médicalement justifiable (une indication) pour une opération. Même si la maladie de Sudeck est extrêmement improbable avec une technique chirurgicale appropriée et un engourdissement de la douleur, des cas inutiles de la maladie de Sudeck peuvent être évités.

LIRE AUSSI : Astuces naturelle pour soigner l'algodystrophie

THERAPIE NATURELLE 

Si la maladie n'est pas diagnostiquée depuis longtemps, la bonne thérapie n'est pas utilisée, ou si des facteurs complexes tels que la maladie mentale sont ajoutés, la maladie de Sudeck peut devenir chronique.
raitement de l'algoneurodystrophie (un syndrome douloureux régional complexe)
Le traitement vise à soulager la douleur et à maintenir la mobilité articulaire. Il combine relaxation, physiothérapie et analgésique.

Physiothérapie

Physiothérapie (générale) - L'Hebdo Journal

Dans la phase inflammatoire, le traitement est associé au repos, à la physiothérapie (physiothérapie analgésique, balnéothérapie, drainage de la circulation sanguine).

Dans la phase suivante, la physiothérapie vise à limiter les contractions capsulo-ligamentaires et à lutter contre la cicatrisation des articulations.

En cas de dommages aux membres supérieurs, l'ergothérapie est nécessaire.

Ergothérapie

Ergothérapie de la Prévôté

Avec l'aide de l'ergothérapie, les patients devraient apprendre à mieux gérer leur vie quotidienne et à s'adapter à leur environnement. Il essaie de rétablir des mouvements normaux et d'améliorer la sensation. Surtout, la sensibilité excessive à la douleur du membre affecté doit être réduite.
 


Prévention de l'algoneurodystrophie

Définition | Vitamine C | Futura Santé

Une étude récente a montré que l'apport quotidien de vitamine C à une dose de 500 mg pendant 50 jours réduisait le niveau du syndrome douloureux régional complexe un an après une fracture du poignet.

 

guérir algodystrophie du pied comment guérir de l'algodystrophie algodystrophie et travail huile pour massage algodystrophie

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire