Adénomyose et grossesse: risques, remède naturel, Alimentation

L'adénomyose est une endométriose dans la couche musculaire de l'utérus. Cela peut entraîner un épaississement de l'utérus et en particulier des douleurs et des saignements. Une adénomyose pourrait donc éventuellement influencer la maturation de l'embryon dans l'utérus.

 

Que faire si je souffre d’adénomyose?
Si vous souffrez d’adénomyose, et que vous souhaitez évitez l’opération, vous êtes au bon endroit. Voici un remède naturel très efficace pour guérir définitivement de l’adénomyose. Il est spécialement pensé pour les patientes qui n’ont pas envie d’avoir recours à la chirurgie, qui veulent tomber enceinte et vivre une grossesse normale. Ce traitement naturel a base de plantes pour soigner l’adénomyose supprimera les douleurs que vous ressentez lors des règles et de vous permettra de vivre des cycles normaux. Il surpasse les traitements conventionnels qui soulagent la douleur, mais ne s’attaquent pas à la racine du mal. Comment sa marche?
Notre tisane contient des plantes qui réduise le taux œstrogènes dans le sang. Cela permet de bloquer la prolifération et le saignement des lésions d’adénomyose. Ces plantes médicinales sont riches en antioxydant qui inhibent les enzymes qui mènent aux prostaglandines pro-inflammatoires. Ce sont des nutriments à forte dose anti-inflammatoire. Cela mettra définitivement fin aux douleurs que vous ressentez lors des règles. Nous savons que beaucoup d’entre vous se sont fait traités ou opérés d’adénomyose, mais que la douleur est revenue des années plus tard. Pas de panique mesdames! Avec nous, pas de récidive, ni d’effets secondaires. Vous allez guérir définitivement de l’adénomyose.
Pour découvrir notre remède naturel contre l’adénomyose, cliquez ici
Pour découvrir notre remède naturel pour éviter les fausse couchescliquez ici


 

Les femmes enceintes atteintes d'adénomyose couraient un risque accru de prééclampsie

Les scientifiques ont évalué 6 études portant sur 322 patients atteints d'adénomyose et 9420 témoins. Les femmes atteintes d'adénomyose couraient un risque accru d' accouchement prématuré (c'est-à-dire avant la semaine 37), de nouveau-nés ayant un ADG et de prééclampsie . SGA ( petit pour l'âge gestationnel) -Les nouveau-nés sont plus petits ou plus légers que les enfants du même âge. La pré-éclampsie est une affection chez la femme enceinte qui souffre d’œdème, d’hypertension et de protéines urinaires. Cela peut provoquer des vertiges ou des nausées. Le risque d'accouchement prématuré ou de complications mettant la vie en danger augmente. Les femmes atteintes d'adénomyose risquent davantage de souffrir de complications telles qu'une naissance prématurée ou une prééclampsie pendant la grossesse ou de donner naissance à des enfants plus petits et plus légers. Une surveillance plus étroite par le gynécologue peut réduire le risque de complications.

 

Quels sont les aliments à consommé lorsqu’on souffre de l’adénomyose?
Pour les nombreuses femmes atteintes d’adénomyose, d’endométriose, de fibromes et de syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), une alimentation saine peut considérablement améliorer leurs symptômes. En réalité, la nutrition a une grande influence sur votre qualité de vie. Une alimentation équilibrée contient des vitamines et des sels minéraux qui renforcent les systèmes organiques. Les aliments naturelles contiennent également des antioxydants et d’autres substances anti-inflammatoires qui combattent les maladies et réduisent les risques de cancer et de maladies cardiaques pour les femmes. Si vous souffrez d’adénomyose, votre régime alimentaire devrait inclure:
– Buvez au moins 1,5 litre d’eau chaque jour. Vous pouvez également boire du jus de framboise ou du jus d’orange.
– baies comme les myrtilles et les framboises
– légumes crucifères comme le brocoli et la roquette
– des aliments riches en oméga-3 comme le chia, le saumon, le chanvre et les graines de lin
– légumes à feuilles vert foncé
– aliments riches en vitamine B comme le mil, les graines de tournesol et les haricots
– aliments riches en fibres(soja,pois chiche, haricots sec, farine, avoine)
Consommer des aliments naturels devrait être une priorité absolue. Mais tous les aliments n’ont pas les mêmes vertus.
 
Quels sont les aliments à éviter lorsqu’on souffre d’adénomyose?
Évitez les aliments contenant des niveaux d’œstrogènes malsains est un excellent moyen de commencer à réduire ou à éliminer les symptômes associés à l’adénomyose. Si vous souffrez d’adénomyose, vous devez évitez:
-la consommation excessive de viande rouge, charcuterie et de produits laitiers
-graisses saturées et trans
-aliments épicés comme le piment, le poivre, l’ail et l’oignon. Ce type de nourriture intensifiera la congestion pelvienne et l’inflammation.
-huiles raffinées
-alcool, café et cigarettes. Cela affectera la contraction vasculaire entraînant des menstruations anormales.
-gluten
-soja
-les aliments trop sucré, trop salés, trop froids
Beaucoup de ces aliments favorisent l’inflammation dans le corps ou influencent négativement l’équilibre hormonal. L’inflammation se produit lorsque le corps libère des médiateurs de la réponse immunitaire aux sites de blessure et d’infection. Le mécanisme est une réaction qui a pour but de guérir et de réparer le tissu endommagé.

 

Ajouter un commentaire