8 remèdes naturels et faits maison pour la toux asthmatique

L' asthme, cette maladie qui rend la respiration difficile, peut devenir une maladie pulmonaire chronique qui enflamme et rétrécit les voies respiratoires. Il peut toucher des personnes de tout âge, bien qu'il se produise surtout pendant l'enfance. Heureusement, il existe des remèdes maison pour la toux, et en particulier pour la toux asthmatique, qui pourraient vous aider à réduire, voire à guérir, cette maladie. 

Les personnes atteintes de cette maladie ont tendance à souffrir d'épisodes au cours desquels la respiration est obstruée. En d'autres termes, lors d'une crise d'asthme, les parois des voies respiratoires des poumons gonflent et les voies respiratoires se contractent. Cela entraîne par conséquent moins d’air dans le corps et une plus grande quantité de mucus qui obstrue, à son tour, les voies de circulation. Les causes de ces épisodes peuvent être atténuées par des facteurs tels que la fumée de tabac, les acariens, la pollution de l'air extérieur, la fumée d'usine, les cafards, les moisissures, l'exercice physique, etc.

 

Je suis asthmatique, mon enfant est asthmatique, que dois je faire?
Votre fils/fille est asthmatique, vous recherchez un moyens naturel pour le soulager et empêcher les crises d’asthme. Vous êtes au bon endroit!
Le traitement naturel que nous vous proposons pour guérir de l’asthme de votre enfant est essentiellement constitué de tisanes naturelles.La tisane est composée de plantes dont les principes actifs sont capables d’empêcher définitivement l’apparition des crises d’asthme chez l’enfant comme chez l’adulte. Comment sa marche?
Notre remède naturel agit en réduisant le gonflement des parois des bronches et en détendant les muscles qui peuvent se resserrer autour de celles-ci. Il agit rapidement pour dilater les bronches et ouvrir un plus grand passage pour l’air. C’est la solution pour éviter les crises d’asthme et retrouver une vie normale.
Pour découvrir notre remède naturel pour guérir de l’asthme, cliquez ici


 

Remèdes naturels contre la toux asthmatique

Bien que cette maladie ne puisse pas être complètement éliminée, elle peut être contrôlée afin de prévenir les crises d'asthme. Voici dix remèdes maison pour prévenir et réduire la toux ou la bronchite asthmatique:

Gingembre. 

Le thé au gingembre est une alternative naturelle pour soulager l'asthme, car il possède des propriétés bronchodilatatrices qui vous aideront à mieux respirer. Cet effet inhibe une enzyme qui provoque la contraction des muscles des voies respiratoires et active en même temps une autre enzyme qui détend les voies respiratoires. Le gingembre contient aussi certains composés comme le shogaol, le gingérol et la zingérone qui présentent des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires qui traitent l’inflammation et inhibent ainsi la contraction des voies aériennes pour une respiration adéquate. Comment utiliser le gingembre pour l’asthme?

  • Rincez un morceau de racine de gingembre frais et épluché.
  • Tranchez-le et versez-le dans une casserole remplie d’eau.
  • Faites-le bouillir pendant environ 7 à 10 minutes et égouttez-le.
  • Ensuite, ajoutez un peu de miel et de jus de citron à la tisane et mélangez-la.
  • Buvez cette tisane au gingembre 1 à 2 fois par jour jusqu’à ce que vous obteniez un soulagement de l’asthme.

 L' oignon  

Grâce au fait qu'il possède un flavonoïde appelé quercétine, l'oignon aide à détendre les bronches et à réduire la constriction des voies respiratoires. Parmi ses composés, il y a aussi le thiosulphinate, connu pour ses propriétés anti-asthmatiques. L’oignon, grâce à sa haute teneur en soufre, peut vous aider à dégager vos voies respiratoires lors de crises d’asthme.

Ail  

Auparavant, l'ail était utilisé comme médicament naturel grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. En fait, l'extrait d'ail réduit considérablement l'inflammation des voies respiratoires. 

Un remède à base d’ail vous permettra de déboucher vos voies respiratoires. Ceci est très utile pour soulager les symptômes lors de vos crises d’asthme. Utiliser régulièrement vous permet aussi de prévenir dans une certaine mesure les crises. Plusieurs remèdes à base d’ail sont disponibles. Vous pouvez :

  • Faire bouillir plusieurs gousses d’ail (entre 10 et 15) avec du lait ou du lait d’amande. Buvez le breuvage une fois par jour.
  • Utiliser de l’ail pour faire une infusion en faisant bouillir quelques gousses d’ail dans de l’eau. Laissez l’ail dans l’eau pendant quelques minutes et buvez le breuvage tiède.

Café

Le café n’est pas qu’un excitant. Lors d’une crise d’asthme, la caféine a les mêmes fonctions qu’un bronchodilatateur. Elle aide à libérer les voies respiratoires pour mieux respirer. Il faut le prendre très fort. L’effet n’en sera que meilleur. Il ne faudra pas en faire un traitement régulier. Limitez-vous donc à trois tasses chaque jour. Comme alternative si le café n’est pas à votre goût, songez à essayer du thé noir. Bien sûr, les breuvages sont à consommer chaud.

Miel

L’asthme, comme la toux, ont tendance à s’améliorer lorsqu’ils sont traités avec du miel. Ce produit des abeilles peut être utilisé de bien des manières dans la vie quotidienne, mais ses effets pour traiter l’asthme sont remarquables. Certains patients avec une respiration sifflante et la toux trouvent un soulagement significatif après avoir inhalé  l’odeur de miel. Comment utiliser le miel contre l'asthme?

Ingrédients :
• 1 verre de jus de citron (200 ml).
• ¾ tasse de miel d’abeilles (250 g).
• ½ verre d’huile d’olive (100 ml).
Que devez-vous faire ?
• Prenez le miel et le jus de citron et mélangez-les dans un bocal solide.
• Ensuite, ajoutez lentement l’huile d’olive et remuez jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Vous pouvez prendre une ou plusieurs cuillères à soupe de ce mélange après chaque repas.

Ginkgo biloba  

La feuille inhibe une substance présente dans les poumons et provoque une inflammation des voies respiratoires. Il agit comme un bronchodilatateur et réduit l'inflammation. Il est donc recommandé de prendre une infusion de feuilles de Ginkgo biloba deux fois par jour.

Curcuma

C'est une épice aux propriétés anti-inflammatoires et expectorantes, qui aide à contrôler naturellement l'asthme. Le curcuma aide à respirer mieux, soigne la bronchite, "enlève" l'accumulation de mucus.

Remède : ajouter une cuillère à café de curcuma pour un verre de lait tiède ou chaude.

Le thé vert 

C'est une source naturelle de théophylline, une substance à action bronchodilatatrice, qui fait partie de nombreux médicaments utilisés pour le traitement de l'asthme. Il détend les muscles qui supportent les bronches et est utilisé pour prévenir et traiter les reniflements, les essoufflements et les difficultés respiratoires.

jus de citron 

Il aide à prévenir l'accumulation de mucus dans les bronches, améliorant la respiration et nettoyant le système respiratoire des bactéries et des germes rendant difficile la circulation de l'air. 

Les vertus santé du citron ne sont plus à démontrer ! Il possède un large spectre de bienfaits : antioxydant, antibiotique naturel, antiseptique, antiviral, antibactérien, il sert de base à de nombreux remèdes naturels… Si beaucoup de personnes commencent leur journée avec un jus de citron avec de l’eau pour détoxifier l’organisme, les personnes qui souffrent d’asthme devraient faire de même. En effet, grâce aux propriétés antioxydantes de la vitamine C, le citron va contribuer à dégager les voies respiratoires tout en améliorant votre immunité.

Pour les personnes asthmatiques, avoir un bon système immunitaire est un atout important. Plus l’organisme sera résistant, moins il sera exposé aux crises d’asthme. Par ailleurs, le stress peut aussi être un facteur déclenchant.

Saumon

Les substances qui irritent les voies respiratoires et provoquent les crises d’asthme peuvent être contrées avec les acides gras Oméga-3 du saumon. Vos poumons pourront plus facilement les éliminer et ceci vous aidera à réduire vos crises. La consommation régulière du saumon a également un effet bénéfique sur les voies respiratoires. Elle permet de remédier partiellement à leur rétrécissement et combattre l’inflammation. À défaut de saumon cru, de l’huile de saumon, de la morue, du hareng, des sardines ou des maquereaux ont aussi un effet positif.

 

Ajouter un commentaire