12 remèdes naturels pour soigner l'endométriose

 

L'endométriose est définie comme la croissance de l'endomètre (muqueuse de la cavité de l' utérus) à l' extérieur de la cavité utérine. Il se développe surtout dans les ovaires, les trompes de Fallope, la vessie et d'autres zones de la cavité abdominale. Le tissu endométrial continue également à réagir aux changements hormonaux. Il existe différents degrés en fonction de la profondeur. Il faut une  laparoscopie pour le diagnostic définitif. Elle est généralement diagnostiquée  entre 25 et 35 ans , mais elle commence probablement au début de la première menstruation de façon régulière.

Dans notre article, nous vous expliquons comment remédier à cette maladie gynécologique avec les plantes.

 

Quel est le meilleur remède naturel pour guérir de l’endométriose avec les plantes?
Voici le meilleur remède naturel pour guérir de l’endometriose avec des plantes. Associé à un régime alimentaire adapté contre l’endometriose,ce remède naturel permet de guérir l’endometriose assez facilement et sans effets secondaires. Il est spécialement pensé pour les patientes qui n’ont pas envie d’avoir recours à la chirurgie, car chaque opération comporte un risque. Il surpasse les traitements conventionnels qui soulagent la douleur, mais ne s’attaquent pas à la racine du mal. Comment sa marche?
ce remède naturel contient des plantes qui réduise le taux d’estrogènes dans le sang. Cela permet de bloquer la prolifération et le saignement des lésions d’endométriose. Il supprimera les douleurs que vous ressentez lors des règles et de vous permettra de vivre des cycles normaux.
Pour découvrir notre remède naturel contre l’endométriose, cliquez ici
Pour découvrir notre remède naturel pour tomber enceinte rapidement, cliquez ici


 

Les symptômes de l'endomètriose

Les symptômes les plus fréquents de l'endométriose sont:

  • Dysménorrhée
  • Saignement
  • Douleur abdominale tout le cycle
  • Douleur dans les rapports sexuels
  • Lombalgie
  • Miction douloureuse
  • Douleur à l'épaule irradiée
  • Nausée
  • Vomissements

Cela conduit beaucoup de femmes qui souffrent a des états dépressifs, d’anxiété, de troubles du sommeil, de dépendance aux analgésiques, de problèmes sexuels avec leur partenaire et d’absentéisme lié au stress / à l’école. En outre, il s'agit de l' une des causes les  plus courantes d'infertilité  chez les femmes en âge de procréer.

Les remèdes naturels de base pour le traitement de l’endométriose visent à réduire les œstrogènes ; améliorer l'équilibre hormonal et diminuer la douleur. 

 

Les causes de l'endometriose

Les causes exactes de l’endométriose sont toujours inconnues. Il s’agit probablement d’un ensemble de facteurs, acquis et héréditaires, qui contribuent à l’apparition de la maladie. Ces cellules s’implantent le plus souvent dans la région pelvienne, les ovaires et à proximité de l'utérus. Elles atteignent plus rarement d'autres organes comme l'intestin ou la vessie. Elles peuvent aussi apparaître de manière isolée dans les poumons et le cœur.​

 

Remèdes naturels

  1. Fibre: consommer une alimentation plus riche en fibres
  2. Dong Quai ou ginseng féminin:  Cette plante est utilisée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle chinoise pour soulager et combattre les troubles gynécologiques, tels que l'endométriose, car elle contient des phytoestrogènes naturels qui agissent comme des régulateurs hormonaux féminins.
  3. Gluten: élimine le gluten du régime car il est associé à une douleur abdominale plus importante.
  4. Réduire les aliments pro-inflammatoires:  sucres, caféine, viande rouge, poulet, huile de tournesol, huile de maïs, thon rouge, lait de vache, soja, margarine, farine raffinée, aliments transformés (additifs, colorants).
  5. Oméga 3 : incorporer plusieurs fois par semaine des aliments riches en oméga 3 (poisson bleu, huile de lin) et compléter en oméga 3.
  6. Oméga 6: supplément d'oméga 6 sous forme de perles  d'huile d' onagre ou de bourrache.
  7. Fermenté : régénère la flore intestinale en consommant des ferments quotidiens (cornichons, choucroute, kimchi), du thé kombucha, du kéfir de chèvre ou un supplément en  probiotiques pendant au  moins 21 jours.
  8. Phytoestrogènes naturels: consommez des phytoestrogènes naturels pour corriger le déséquilibre hormonal. Tels que l'ail, le riz brun, les noisettes, la farine d'avoine sans gluten, les baies, les prunes, la noix de coco, le chou, le fenouil, les légumineuses, les pommes, les betteraves, les graines de lin et de sésame, les carottes.
  9. Exercice physique modéré: marcher 2,5 heures par semaine à un rythme rapide, un exercice physique modéré aide à réguler vos hormones.
  10. Vitamine C: Prenez un supplément de  vitamine C chaque jour  pour aider à réduire les saignements et les crampes.
  11. Faites une clairance du foie: les œstrogènes sont éliminés et métabolisés par le foie, ce qui devrait aider  les plantes amères telles   que: boldo, fumaria, artichaut, pissenlit, ortie verte, chardon-Marie. Bien sûr, vous devez éliminer l'alcool.
  12. Fleurs de Bach: faites appel à une thérapie émotionnelle à base de  fleurs de Bach pour traiter l'insomnie, les sentiments de tristesse, d'anxiété, de stress, en partie dus aux problèmes supplémentaires d'infertilité.

* Si les produits laitiers, la viande rouge et le poulet sont consommés de façon sporadique, essayez d'être d'origine écologique et sans graisse, car c'est juste dans les graisses (la peau) que s'accumulent les toxines et les œstrogènes

 

Ajouter un commentaire