infection des trompes: symptômes, traitement naturel, cause, diagnostic

Qu'est ce qu'une infection des trompes de Fallope?

 

L'infection tubaire, encore appélée infection des trompes de Fallope, est causée par une croissance injustifiée et excessive de bactéries malignes dans les trompes de Fallope. Les trompes de Fallope sont un canal entre l'ovaire et l'utérus et jouent un rôle important dans le processus de fécondation. L'infection dans les trompes de Fallope s'appelle la salpingite. C'est l'une des causes les plus courantes d'infertilité chez les femmes. La salpingite est souvent observée dans les maladies inflammatoires pelviennes (PID) et est de deux types:

-la salpingite aiguë

-la salpingite chronique

Dans la salpingite aiguë, les trompes de Fallope développent un gonflement inflammable et commencent à émettre un liquide. Ils pourraient également devenir gonflés et remplis de pus. Cette situation peut aboutir à un blocage des trompes de Fallope. La salpingite chronique persiste pendant une longue période, mais les symptômes sont relativement moins graves. Il est conseillé de contacter immédiatement un médecin lorsque l'un des symptômes de la salpingite apparaît, sinon il peut en résulter des lésions permanentes des trompes de Fallope.

 

Que faire si j’ai des trompes bouchées par une infection et que je veux tomber enceinte?
Voici le meilleur remède de plantes médicinales africaine pour déboucher les trompes, detruire l'infection et tomber enceinte rapidement. Ces plantes sont très efficaces pour déboucher les trompes de Fallope. Elles ont déjà permis à de nombreuses femmes dans le monde qui avaient des trompes bouchées par une infection de retrouver leur fertilité sans opérations. Si vous avez des trompes bouchées, et que vous souhaitez eliminer l'infection, voici les plantes médicinales qui vont vous permettre de connaitre la joie d’être maman.
Pour découvrir notre remède naturel pour déboucher les trompes et tomber enceinte rapidement,cliquez ici


 

Quels sont les symptômes d'une infection des trompes?

Les signes et symptômes de la maladie inflammatoire pelvienne peuvent inclure:

-Douleur dans le bas de l'abdomen et du bassin

-Écoulement vaginal lourd avec une odeur désagréable

-Saignements utérins anormaux, en particulier pendant ou après les rapports sexuels, ou entre les cycles menstruels

-Douleur ou saignement pendant les rapports sexuels: dyspareunie

-Fièvre, parfois avec des frissons

-Miction douloureuse ou difficile

Les PID peuvent ne causer que des signes et symptômes bénins, voire aucun. Lorsqu'elle est grave, la MIP peut provoquer de la fièvre, des frissons, une douleur abdominale ou pelvienne grave, en particulier lors d'un examen pelvien et une gêne intestinale.

 

Quels sont les causes de l'infection des trompes de Fallope?

La principale cause d'infection est la prolifération de bactéries dangereuses telles que Streptococcus, Mycoplasma et Staphylococcus. Les maladies sexuellement transmissibles (MST) telles que la chlamydia, la gonorrhée, etc. sont une autre cause importante.

 

Quel sont les factuers de risque de la maladie inflammatoire pelvienne?

Certaines femme ont plus de probabilité d'avoir une maladie inflammatoire pelvienne que d'autres. Il sagit de: 

-les femme sexuellement active de moins de 25 ans

-Les femmes qui ont plusieurs partenaires sexuels

-les femmes dans une relation sexuelle avec une personne qui a plus d'un partenaire sexuel

-Celles qui ont des relations sexuelles sans préservatif

-Celles qui font trop de toilettes intime, ce qui perturbe l'équilibre entre les bactéries bénéfiques et les bactéries nocives présentes dans le vagin et pourrait masquer les symptômes

-Celles ayant des antécédents de maladie inflammatoire pelvienne ou d'infection transmissible sexuellement

La plupart des experts s'accordent désormais pour dire qu'un dispositif intra-utérin (DIU) inséré n'augmente pas le risque de maladie inflammatoire pelvienne. Tout risque potentiel est généralement dans les trois premières semaines après l'insertion.

Voici nos conseils pour reduire vos risque d'infection des trompes:

Pour réduire votre risque de maladie inflammatoire pelvienne:

-Pratiquez le sexe sans risque.

-Utilisez des préservatifs à chaque rapport sexuel, limitez le nombre de partenaires et posez des questions sur les antécédents sexuels d'un partenaire potentiel.

-Parlez à votre médecin de la contraception.

De nombreuses formes de contraception ne protègent pas contre le développement de la MIP. L'utilisation de méthodes de barrière, telles que le préservatif, peut vous aider à réduire vos risques. Même si vous prenez des pilules contraceptives, il est toujours important d'utiliser un préservatif à chaque rapport sexuel pour vous protéger des IST. Faites un depistage. Si vous courez un risque de contracter une IST, telle que la chlamydia, prenez rendez-vous avec votre médecin pour un test de dépistage. Établissez un calendrier de dépistage régulier avec votre médecin si nécessaire. Le traitement précoce d'une IST vous donne la meilleure chance d'éviter le DIP. Demander que votre partenaire soit testé. Si vous avez une maladie inflammatoire pelvienne ou une IST, demandez à votre partenaire de subir un test de dépistage et, si nécessaire, un traitement. Cela peut prévenir la propagation des IST et la récurrence possible des MIP. Ne fais pas la douche. Les douches bouleversent l'équilibre des bactéries dans votre vagin.

 

Ajouter un commentaire