hernie discale

  1. Hernie discale
  2. HERNIE DISCALE
  3. Qu’est-ce que la hernie discale ?
  4. Si vous souffrez de la HERNIE DISCALE cliquez ici
  5. La hernie discale est une maladie causée par le déplacement d’un des disques intervertébraux. Notre colonne vertébrale est constituée de 24 vertèbres mobiles. Entre chacune de ces vertèbres, se trouve un disque intervertébral de cartilage dont l’intérieur est gélifié et plutôt mou tandis que l’extérieur est plus dur. Ces disques donnent une souplesse à la colonne et servent d’amortisseur. Quand un disque s’affaiblit, il peut se fissurer ou se rompre laissant la partie interne plus molle, soit le noyau gélatineux du disque, faire irruption hors de sa position habituelle : c’est la hernie discale.
  6. La hernie discale lombaire :
  7. Parfois appelée fissure ou rupture du disque, la hernie discale lombaire apparaît le plus souvent dans le bas de votre dos. C’est la plus fréquente des hernies discales. La région lombaire étant beaucoup plus sollicitée que le reste de la colonne vertébrale, les disques s’y affaiblissent plus rapidement qu’ailleurs sur toute la région rachidienne.
  8. Hernie discale : qui est le plus touché ?
  9. La hernie discale touche souvent les personnes dont l’âge est compris entre 35 et 55 ans. La hernie discale touche beaucoup plus les hommes que les femmes, compte tenu du fait que les boulots qui demandent une force physique sont généralement pratiqués par les hommes. La grossesse et l’obésité augmentent aussi les risques
  10. Les experts d’AFRIQUE SANTE ont élaborés un traitement à base de plantes très efficace pour soigner la hernie discale. Contacter nos experts : Tel/Whatsapp : +33644661758 22990312738
  11. Quand faut-il opérer une hernie discale ?
  12. Il faut opérer une hernie discale après l’échec d’un traitement médical de sciatique bien conduit pendant au moins plusieurs semaines, à condition que les données fournies par l’imagerie correspondent aux symptômes.
  13. CAUSES ET SYMPTOMES
  14. Si vous souffrez d’hernie discale cliquez ici
  15. Les causes de la hernie discales sont :
  16. -Une prédisposition héréditaire : la part de l’hérédité semble dépasser les 40 %, même si à ce jour, on n’a pas encore identifié de gêne ou de chose sur le plan de l’hérédité. Ces anomalies génétiques peuvent provoquer la faiblesse des structures qui composent la colonne vertébrale. Dans ce cas, la hernie discale vient généralement très tôt : autours de 20-25 ans. On peut même voir des hernies discales à l’adolescence.
  17. -Un âge avancé : Plus l’on vieillit et plus la probabilité de souffrir d’une hernie discale augmente. Ceci s’explique par le fait que la colonne vertébrale devient moins hydratés. Elle perd de sa solidité, de sa tonicité, de son élasticité et de sa hauteur.
  18. -Certains métiers : beaucoup de métiers sont très physiques. Ils exigent de soulever constamment de lourdes charges, se courber ou se tourner. Cela augmente la pression dans le disque intervertébral et donc la probabilité que vous ayez une hernie discale. Rester assis pour de longues périodes, plus les vibrations des moteurs ont aussi le même effet.
  19. -Le surpoids : Même s’il n’y a pas vraiment de lien de cause à effet entre le surpoids et la hernie discale, l’excès de poids aggrave l’usure et la dégénérescence du disque intervertébral. D’autre part, le relâchement musculaire, notamment de la sangle abdominale, fréquemment associé à l’obésité par sédentarité et inactivité, entraîne une exagération de la cambrure lombaire responsable du mal de dos avec transfert en arrière des contraintes de pression au niveau des articulations postérieures
  20. -La grossesse : La hernie discale est relativement courante lors de la grossesse. Le poids du bébé dans le ventre augmente les tensions sur la colonne vertébrale.
  21. Hernie discale : les symptômes
  22. La plupart du temps, la hernie discale est asymptomatique. C’est-à-dire qu’elle ne manifeste aucun symptôme. Chez certains individus, elle passe inaperçue, tandis que pour d’autres elle est très douloureuse. Grâce aux tests d’imagerie médicale, on sait maintenant que deux personnes qui ont le même problème de hernie discale n’auront pas obligatoirement les mêmes symptômes. Les douleurs peuvent grandement varier d’un patient à l’autre dépendamment de la région atteinte par la hernie discale. Toutefois, la présence et la gravité d’une hernie discale ne sont pas liées directement à l’intensité des symptômes. Une personne peut souffrir du dos sans hernie discale. En plus, une « petite » hernie peut faire davantage souffrir qu’une hernie plus impressionnante. Les principaux symptômes sont :
  23. -Douleur dans le bas du dos ou lombalgie. La colonne vertébrale est alors très douloureuse.
  24. -Douleur le long de la jambe
  25. -Une sensation d’engourdissement et de fourmillements dans la jambe et/ou le pied
  26. -Dans les cas plus grave, la moelle épinière est touchée, cela entraine une paralysie des membres ou des sphincters anal et urinaire. Ce cas est extrêmement rare. Cela peut révéler un problème plus sévère : le syndrome de la queue de cheval
  27. Les experts d’AFRIQUE SANTE ont élaborés un traitement à base de plantes très efficace pour soigner la hernie discale. Contacter nos experts : Tel/Whatsapp : +33644661758    +22990312738
  28. DIAGNOSTIC
  29. Si vous souffrez de la hernie discale cliquez ici
  30. Diagnostic hernie discale
  31. Les patients viennent généralement consulter pour des douleurs sciatiques ou lombaires. Pour savoir si vous avez ou non une hernie discale, votre docteur va vous demander l’histoire de la maladie, et fera un examen physique .Le diagnostic d’une hernie discale débute par une anamnèse médicale, où le médecin pose des questions afin de trouver les causes des douleurs. Il procèdera ensuite à une radiographie, un scanner ou un IRM (Imagerie à Résonance Magnétique). Le scanner ou l’IRM du rachis lombaire est prescrit en cas de persistance d’une sciatique malgré la modification du traitement médical antalgique, toujours en complément du bilan radiographique. Il permet de visualiser la hernie discale lombaire et la compression de la racine, ainsi qu’un bilan complet des autres structures. Le médecin pourra donc exclure toutes les autres causes de lombalgies ou de sciatiques, comme les tumeurs, les fractures, etc.
  32. HERNIE DISCALE ET SPORT
  33. .Souvent, il est déconseillé de faire du sport quand on a une hernie discale, car cela provoque des torsions de la colonne qui peuvent très vite devenir douloureuses. Nous vous conseillons d’éviter tous les sports collectifs. Si vous souffrez d’hernie discale, vous devez aussi éviter les sports comme le tennis, le badminton, les sports de combat. Bien sûr, tous les sports « extrêmes » sont aussi à éviter. De toute façon, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Il vous guidera vers le sport le plus compatible à votre cas. Par contre, nous vous conseillons les sports comme la natation (la brasse), le vélo d’appartement et la marche.
  34. HERNIE DISCALE ET SCIATIQUE
  35. Dans certains cas, la douleur causée par la hernie discale évolue vers la sciatique. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la sciatique. Cependant, la cause principale d’une sciatique est la hernie discale
  36. Les experts d’AFRIQUE SANTE ont élaborés un traitement à base de plantes très efficace pour soigner la hernie discale. Contacter nos experts : Tel/Whatsapp : +33644661758      +22990312738
  37.  
 

Ajouter un commentaire