Créer un site internet

achillée millefeuille endometriose

  • Les 7 meilleures remèdes naturels pour soigner l'endometriose

    Pouvez-vous traiter l'endométriose naturellement?

    Qu’est ce que l’endometriose?
    L’endométriose est un trouble souvent douloureux dans lequel des tissus similaires aux tissus qui tapissent normalement l’intérieur de votre utérus (l’endomètre) se développent en dehors de votre utérus. L’endométriose touche généralement les ovaires, les trompes de Fallope et les tissus qui tapissent votre bassin. Rarement, le tissu endométrial peut s’étendre au-delà des organes pelviens.
    Lorsque vous souffrez d’endométriose, le tissu ressemblant à l’endomètre agit comme un tissu endométrial. Il s’épaissit, se décompose et saigne à chaque cycle menstruel. Mais comme ce tissu n’a aucun moyen de sortir de votre corps, il est piégé. Lorsque l’endométriose implique les ovaires, des kystes(endométriomes) peuvent se former. Les tissus environnants peuvent devenir irrités et éventuellement développer des tissus cicatriciels et des adhérences.
    L’endométriose est responsable de douleurs parfois sévères en particulier pendant les règles. Des problèmes de fertilité peuvent également se développer. Heureusement, des traitements efficaces sont disponibles. Si vous avez des règles douloureuses ou des douleurs pelviennes, il est important de consulter votre médecin pour qu’un diagnostic formel soit posé. Il y a plusieurs plantes et remède naturels très efficaces contre l’endometriose.
     


    Quel est le meilleur remède naturel pour guérir de l’endométriose avec les plantes?


    Voici le meilleur remède naturel pour guérir de l’endometriose avec des plantes. Associé à un régime alimentaire adapté contre l’endometriose, ce remède naturel permet de guérir l’endometriose assez facilement et sans effets secondaires. Il est spécialement pensé pour les patientes qui n’ont pas envie d’avoir recours à la chirurgie, car chaque opération comporte un risque. Il surpasse les traitements conventionnels qui soulagent la douleur, mais ne s’attaquent pas à la racine du mal. Comment sa marche?
    ce remède naturel contient des plantes qui réduise le taux d’estrogènes dans le sang. Cela permet de bloquer la prolifération et le saignement des lésions d’endométriose. Il supprimera les douleurs que vous ressentez lors des règles et de vous permettra de vivre des cycles normaux.
    Pour découvrir notre remède naturel contre l’endométriose, cliquez ici
    Pour découvrir notre remède naturel pour tomber enceinte rapidement, cliquez ici


     
    Quels sont les signes et symptomes de l’endometriose?
    L’endométriose peut causer:
    -règles douloureuses, y compris douleurs pelviennes et crampes pendant la menstruation. Elle peut commencer avant et durer plusieurs jours après le début de vos règles. La douleur peut également se produire dans le bas de l’abdomen ou dans le bas du dos. Il a même été connu pour causer des douleurs nerveuses dans les jambes, appelé sciatique.
    -Douleur vive et profonde pendant l’ovulation, les rapports sexuels(dyspareunie), les selles et / ou la miction
    -Menstruations abondantes ou saignements entre les menstruations
    -Fatigue
    -Indigestion, diarrhée, constipation et nausée
    Infertilité: L’endométriose peut provoquer des adhérences qui emprisonnent l’œuf.
     
    Comment se fait le diagnostic de l’endometriose?
    Les médecins diagnostiquent l’endométriose sur la base des résultats d’un examen pelvien, de la présentation des symptômes et des antécédents médicaux complets. Au cours de l’examen pelvien, les médecins palpent manuellement le pelvis à la recherche d’anomalies telles que des cicatrices derrière l’utérus ou des excroissances des organes de reproduction. Une échographie pelvienne et une IRM sont souvent prescrites pour exclure d’autres causes des symptômes du patient. La laparoscopie reste la référence en matière de diagnostic de l’endométriose.
     


    Quels sont les meilleures remèdes naturels contre l’endometriose?


    Il y a plusieurs remèdes naturels qui sont très efficace pour soigner l’endometriose. Il s’agit de:

    1-L’huile de ricin

    Huile de ricin endometriose
    L’huile de ricin est utilisée depuis des centaines d’années pour traiter l’endométriose. Il peut être utilisé dès le début, dès la première sensation de crampes, pour aider le corps à se débarrasser des tissus en excès. Il est important que cette technique ne soit utilisée qu’avant le flux menstruel, et non pendant.
    L’huile de ricin doit être massé directement dans l’abdomen. Vous pouvez également le mélanger à quelques gouttes d’une huile essentielle relaxante telle que la lavande pour aider à détendre les muscles pelviens, et l’appliquer sur une compresse chaude à placer sur l’abdomen.
     
    2- Le curcuma

    Le curcuma endometriose
    La curcumine (diferuloylméthane) est une épice trouvée dans le safran indien et le constituant le plus actif du curcuma. La curcumine réduit la prolifération des cellules de l’endomètre, augmente l’apoptose, réduisant ainsi la taille et le nombre de lésions endométriotiques. La curcumine a des propriétés anti-inflammatoires et s’est révélée être un agent précieux dans la prévention et le traitement de l’endométriose.
    Buvez une tisane de curcuma 3 fois par jour:matin, midi et soir.
     
    3- Utilisez la chaleur


    Si vos symptômes s’aggravent et que vous avez besoin de secours, la chaleur est l’un des meilleurs remèdes maison dont vous disposez. La chaleur peut détendre les muscles pelviens, ce qui peut réduire les crampes et la douleur. Vous pouvez utiliser des bains chauds, des bouillottes ou des coussins chauffants pour traiter efficacement les crampes liés à l’endometriose
     
    4- Thé au gingembre

    The au gingembre
    Certaines personnes atteintes d’endométriose souffrent de nausées à la suite de cette maladie. Le thé au gingembre est l’un des meilleurs remèdes à la maison pour traiter les nausées, et des recherches ont constamment démontré que cela est sûr et efficace.
    Vous pouvez acheter des sachets de thé au gingembre dans de nombreux supermarchés et épiceries. Ajoutez-les simplement à une tasse d’eau bouillante et buvez deux à trois fois par jour en cas de nausée.
     
    5-Sport
    Faire de exercice régulièrement aide à libérer les endorphines. Ces hormones “se sentir bien” peuvent réduire la douleur.
    Le sport peut également aider à réduire les niveaux d’œstrogène dans le corps et à améliorer les symptômes. Étirez-vous avant et après chaque séance d’entraînement.
     
    6- Une alimentation adapté
    La modification du régime alimentaire permet de réduire les symptômes lié a l’endometriose. Pour connaitre l’alimentation adapté à l’endometriose, cliquez ici.
    Vous vous conseillons de réduire la consommation de viande rouge et augmenter la consommation de fruits, de légumes et de grains entiers. Cela contribuera à améliorer votre santé globale.
    Nous vous recommandons un régime d’élimination. Cela implique de ne manger aucun aliment qui a tendance à causer une inflammation, puis de les réintroduire lentement pour déterminer ceux qui sont problématiques pour l’individu.
    -Les aliments potentiellement problématiques sont:
    -les produits laitiers
    -gluten
    -les aliments transformés
    -Les sucres
    Il est important de suivre les symptômes afin que les déclencheurs potentiels puissent être identifiés.
     
    7- Massage pelvien
    Notre experience montre que le fait de masser la région pelvienne, y compris des parties de l’abdomen, des côtés et du dos, est utile pour réduire les douleurs menstruelles associées à l’endométriose.
    Faire ce type de massage peu de temps avant le début de la période menstruelle peut être plus confortable. Il peut également être utile d’utiliser de l’huile de massage.

  • Alimentation et remède naturel pour soigner l'endométriose

    Alimentation et remède naturel pour soigner l'endométriose

    Qu'est ce que l'endometriose?

    L’endométriose est un trouble qui peut affecter la vie entière des femmes de tout age, du cycle menstruel à la digestion, l’humeur, la fertilité et la capacité à faire de l’exercice. On parle d’endometriose lorsque, pour des raisons inconnues, des tissus de l’utérus se développent à l’extérieur des parois utérines, souvent sur les ovaires ou autour des intestins, provoquant ainsi une inflammation et une irritation. L’endometriose se transforme rarement en cancer.
    Cependant, certains aliments peuvent augmenter ou diminuer le risque d’endométriose. De plus des changements alimentaires peuvent aider à réduire les symptômes.
    En effet, une personne atteinte d’endométriose doit réduire les aliments qui causent soit une inflammation, soit une augmentation du taux d’œstrogènes, deux facteurs pouvant contribuer à la maladie ou à ses symptômes.
     
    Quel est le meilleur remède naturel pour guérir de l’endométriose avec les plantes?
    Voici le meilleur remède naturel pour guérir de l’endometriose avec des plantes. Associé à un régime alimentaire adapté contre l’endometriose,ce remède naturel permet de guérir l’endometriose assez facilement et sans effets secondaires. Il est spécialement pensé pour les patientes qui n’ont pas envie d’avoir recours à la chirurgie, car chaque opération comporte un risque. Il surpasse les traitements conventionnels qui soulagent la douleur, mais ne s’attaquent pas à la racine du mal. Comment sa marche?
    ce remède naturel contient des plantes qui réduise le taux d’estrogènes dans le sang. Cela permet de bloquer la prolifération et le saignement des lésions d’endométriose. Il supprimera les douleurs que vous ressentez lors des règles et de vous permettra de vivre des cycles normaux.
    Pour découvrir notre remède naturel contre l’endométriose, cliquez ici
    Pour découvrir notre remède naturel pour tomber enceinte rapidement, cliquez sur l'image

    ENDOMÉTRIOSE


     
    Quels sont les aliments à consommer lorsqu’on souffre d’endometriose?
    Voici les aliments que nous vous conseillons de manger si vous souffrez d’endometriose:
    1- Les aliments riches en omega 3
    Les acides gras oméga-3 sont des acides gras sains et anti-inflammatoires. les acides gras oméga-3 agissent comme des éléments constitutifs des molécules de votre corps qui soulagent l’inflammation et la douleur.
    Étant donné que l’endométriose est souvent associée à une augmentation de la douleur et de l’inflammation, la présence d’un rapport élevé d’acides gras oméga-3 dans le régime alimentaire peut être particulièrement bénéfique pour les femmes atteintes de cette maladie.
    Voici les aliments riches en omega 3: les poissons gras comme le saumon, le maquereaux, les œufs, l’huile de colza, les graines de lin, les graines de chia, l’avocat, les épinards.
     
    2- Le thé vert
    Le thé vert est une boisson bénéfique pour les patients souffrant d’endométriose. En effet “Le composé EGCG, présent dans le thé vert, a été étudié pour le traitement du cancer, mais s’applique également à l’endométriose car il peut limiter la croissance des cellules de l’endomètre”.
    Buvez une tasse de thé vert 2 fois par jour: matin et soir. Cela vous fera du bien.
     
    3- Le curcuma
    La curcumine (diferuloylméthane) est une épice trouvée dans le safran indien et le constituant le plus actif du curcuma. La curcumine réduit la prolifération des cellules de l’endomètre, augmente l’apoptose, réduisant ainsi la taille et le nombre de lésions endométriotiques. La curcumine a des propriétés anti-inflammatoires et s’est révélée être un agent précieux dans la prévention et le traitement de l’endométriose.
    Buvez une tisane de curcuma 3 fois par jour:matin, midi et soir.
     
    4- Les artichauts
    Étant donné que les œstrogènes favorisent la croissance des tissus de l’endomètre, il est donc plus judicieux de s’en tenir aux aliments susceptibles de faire baisser les taux d’œstrogènes. «Il est important de manger des choses qui aident le foie à éliminer les excès d’œstrogènes, notamment les artichauts, le persil et même les citrons, qui peuvent tous stimuler la fonction hépatique»
     
    5- Les myrtilles sauvages
    Tout comme les légumes, plus les baies sont foncées, plus le contenu en antioxydants est riche, et les myrtilles, en particulier les sauvages, arrivent à battre les fraises et les framboises à cet égard. Assurez-vous qu’ils sont un ingrédient de votre alimentation quotidienne.
     
    Quel sont les aliments à éviter lorsqu’on souffre d’endometriose?
    1- Le sucre

    Consommer trop de sucre n’est jamais une bonne chose. Mais cela est encore plus grave pour les personnes souffrant d’endométriose. «Le sucre blanc et le sucre brun sont extrêmement inflammatoires. Eviter de manger des aliments contenant beaucoup de sucres(miel, dattes, etc…
     
    2-Les acides gras insaturé(gras trans)
    A l’inverse des oméga-3 qui sont bénéfiques pour réduire le risque de développement de l’endométriose, les acides gras trans sont à éviter.
    En général, les graisses trans conduisent à une plus grande inflammation, ce qui peut aggraver la douleur et l’inconfort de l’endométriose. Manger des niveaux élevés de gras trans peut également augmenter vos douleurs jusqu’à 48%!
    Si vous souffrez d’endometriose, évitez les aliments comme les confiseries, les biscuits, les viennoiseries, les pâtes à tarte, les pâtes à tartiner, les chocolats commerciaux, les pâtisseries commerciales, les croustilles, les craquelins, les céréales, les barres granolas, le beurre d’arachide (non naturel).
     
    3-viande rouge
    Amoureuses de la viande…nous sommes désolés! La viande rouge et le jambon augmentent considérablement le risque d’endométriose.
    Cela ne veux pas dire qu’il faut éviter toute viande rouge quand on souffre d’endometriose. Au lieu de cela, essayez de limiter vos portions de viande rouge à une ou deux fois par semaine.
     
    4-Les produits laitiers
    Les produits laitiers sont l’un des principaux responsables de l’inflammation chez de nombreuses femmes atteintes d’endométriose. En effet, les produits laitiers peuvent être inflammatoires pour tout le monde, mais particulièrement négatifs pour les femmes atteintes d’endométriose, car des produits comme le lait de vache contiennent une quantité non négligeable d’œstrogènes. Nous vous conseillons de remplacer les produits laitiers par des produits laitiers moins riches en produits laitiers à base de noix, yogourts sans produits laitiers, et d’éviter les aliments qui augmentent le taux d’oestrogène dans le corps