6 Traitements naturels pour guérir la drépanocytose et éviter les crises

La drépanocytose est une maladie héréditaire du sang. Elle peut entraîner une série de complications graves comme une anémie, une insuffisance respiratoire, mais aussi des crises très douloureuses qui surviennent dans différentes parties du corps.
Les personnes les plus touchées par la drépanocytose sont les personnes d’origine africaine ou moyen-orientale, ainsi que d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale.
Les symptômes de la drépanocytose comprennent des périodes de douleur intense, des rythmes cardiaques rapides, un jaunissement de la peau, la jaunisse, problèmes de vision, ulcères cutanés, confusion, infections des voies urinaires, des os des poumons et / ou de la vésicule biliaire et autres.
La drépanocytose est difficile à traiter. La médecine conventionnelle vise généralement à gérer et à contrôler les symptômes, souvent avec l’hydroxycarbamide, ainsi que des analgésiques. L’hydroxycarbamide inhibe la réplication de l’ADN, ce qui peut ralentir la production de cellules falciformes et aggraver les symptômes de la drépanocytose.
Ces médicaments entraînent aussi un certain nombre d’effets secondaires indésirables et toxiques, notamment la toxicité pour la moelle osseuse, le foie, les nausées, les vomissements, la diarrhée, la constipation, la mucosite, la perte de cheveux, des problèmes d’urée sanguine et de créatinine.
Heureusement, il y a des remèdes naturels qui sont beaucoup plus efficaces. En effet, certaines plantes médicinales permettent de guérir définitivement des symptômes de la drépanocytose. Voici les 6 meilleures remède naturel contre la drépanocytose:

 
1- Plantes médicinales africaine
Si vous cherchez un moyen naturel pour guérir de la drépanocytose ? Alors ce traitement naturel est fait pour vous. Voici le meilleur remède naturel au monde pour soigner la drépanocytose. La tisane est un remède naturel fait à base de plantes médicinales. les principes actifs qu’elle contient empêchent l’apparition des crises douloureuses chez l’enfant comme chez l’adulte. Ainsi, elle agit en réduisant le nombre de globules rouges déformées par la drépanocytose et en favorisant la production de nouveaux globules rouges normaux.
Par ailleurs, il redresse les globules rouges déformés par la maladie et les empêche de bloquer les petits vaisseaux sanguins et d’entraîner des douleurs intenses. Cela vous permettra donc de retrouver une circulation sanguine normale. Cette tisane est un remède très efficace et a déjà permis à de nombreux patients d’empêcher leurs crises de drépanocytose. Son succès dépasse largement celui du principal médicament contre la drépanocytose.
Pour découvrir notre traitement naturel contre la drépanocytosecliquez ici


 
2- Cajanus cajan
Le Cajanus cajan, Pois d’angole en Français, est un arbuste de 3 mètres de hauteur, poussant dans les régions tropicales ou subtropicales dans le monde. Les feuilles et les graines n’ont pas la même composition chimique, avec en conséquence, différentes indications. La feuille contient des tanins et des stérols. La graine, des glucides (le principal constituant), des protides riches en acides aminés comme la phénylalanine, des lipides, des acides phénoliques et quelques vitamines.
Les feuilles n’ont aucune activité dans la drépanocytose, elles sont antibactériennes. Ce sont les graines qui possèdent l’activité anti drépanocytaire, réduisant le taux de globules rouges falciformes. la cajaminose permet d’allonger le temps de falciformation des globules rouges.
 
3-Fagara zanthoxyloïdes
Fagara zanthozyloïdes est communément appelé le Fagarier. La Fagarier est un arbre qui se trouve au Sénégal, au bénin ainsi qu’au Cameroun. Elle est l’un des composants du VK 500, un médicament contre la drépanocytose. Un gramme de poudre de la racine de cette plante bu par un drépanocytaire très malade trois fois par jour fait disparaître complètement les crises. Le fagara empêche l’hémolyse des globules rouges. Les principes actifs responsables de l’action antidrépanocytaire sont des acides dont le principal est l’acide hydroxymethyl-benzoique et aussi le zanthoxylol. Comment utilisez le fagara contre la drepanocytose?
-Mélanger les poudre de fagara et de calotropis procera à quantité égale
-Prendre une cuillerée à café du mélange, mélanger dans un verre d’eau chaude
-boire 3 fois par jour(matin, midi et soir).
 
4-Calotropis procera
Calotropis procera, appelé aussi « Pommier de Sodome », pousse dans les zones désertiques voire semi-désertiques des régions côtières de la mer Rouge et de l’Océan Indien, sur des sols que l’on peut considérer comme dégradés, toujours à proximité de ruisseaux secs. On en trouve aussi au Maroc, notamment entre Rissani et Agdz. Au maroc, on l’appel l’arbre à satan. Pour l’utiliser contre la drepanocytose, il faut le melanger avec du Fagara (voir ci dessus)
 
5- Moringa oleifera
Petit arbre pouvant mesurer jusqu’à 10 à 12 m, le moringa est un arbre à croissance très rapide (2,5 m au bout de trois mois) qui demande très peu d’eau. Les feuilles de moringa sont très efficace pour soulage les trouble liés à la drépanocytose.
Faire infuser les feuilles et boire comme du thé plusieurs fois par jour, ou prendre la poudre une cuillerée deux fois par jour froide ou chaude dans le repas ou autres boissons agissent très efficacement
 
6- La canne à sucre
Le mélange de la canne a sucre avec les Les fleurs blanc et rouge de Mesembryanthemum est très efficace contre la drépanocytose.
Ingrédients:
-Canne à sucre
-Les fleurs blanc et rouge de Mesembryanthemum (appelé encore bonjour bonsoir)
-Eau plate
Préparation:
-Couper la canne à sucre en morceau et ajouter les deux fleurs rouge et blanc que vous rincez correctement.
-Faites l’infusion avec l’eau plate pendant 07 minute.
Prenez cette tisane un verre a bière matin et soir pendant deux bonne semaine.

 

drépanocytose espérance de vie remède naturel contre la drepanocytose nouveau traitement contre la drepanocytose drepanocytose et fausse couche traitement drépanocytose chez l'adulte drépanocytose traitement par les plantes moringa et drepanocytose drépanocytose et grossesse drépanocytose et fagara zanthoxyloides drépanocytose plantes médicinales

Ajouter un commentaire